Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 22:55

Adresse du Parti communiste au peuple de France

 

Vous êtes des millions à vouloir tourner la page d'un système politique réduit à l’impuissance et rongé par les forces de l’argent. Vous êtes des millions à être en colère contre des politiques dures pour les faibles et faibles contre les puissants, contre toutes les discriminations, contre une finance qui détruit tout dans notre pays, de l’emploi aux relations humains les plus précieuses.

 

Vous voulez pouvoir intervenir et décider sur tout ce qui concerne votre vie, votre travail. Une victoire de la droite ou de l’extrême droite aux élections de 2017 précipiterait le pays vers plus de misère, d’arbitraire et de division. Marine Le Pen veut faire régresser la France en l’entraînant dans le sillage du sinistre Donald Trump. François Fillon veut liquider la Sécurité sociale et tous nos services publics. Emmanuel Macron veut étendre la logique de l’ubérisation libérale à tous les domaines de la vie et du travail. Nous ne voulons pas de ces années noires pour notre pays.

 

C’est pour éviter ce désastre que nous les communistes, nous voulons lors des élections présidentielle et législatives de mai et juin prochains, faire gagner la gauche : une gauche qui reconstruise une grande politique de justice, d’égalité et de paix. Une gauche qui engage une politique de lutte efficace contre le chômage, les inégalités et la pauvreté, de sécurisation de nos vies, de droits nouveaux pour les salariés et les citoyens.

 

Nous ne voulons pas la politique qui nous a tourné le dos ces cinq dernières années en emboîtant le pas aux forces libérales. La gauche que nous voulons, c'est celle qui s’est battue contre la loi Travail, contre le projet de déchéance de nationalité, qui se bat pour l’avenir des services publics, qui peut ouvrir un nouvel avenir de progrès à la jeunesse.

 

Il y a quelques mois, cela paraissait irréaliste. Aujourd’hui, la présence au second tour de l'élection présidentielle d'une candidature porteuse de ces combats et la constitution en juin d'une majorité de gauche et écologiste paraissent à nouveau possibles. C’est ce pourquoi nous nous battons depuis un an : nous n’avons pas présenté de candidat communiste à l’élection présidentielle pour le permettre. Nous soutenons Jean-Luc Mélenchon, dont le programme est le plus proche du nôtre, avec cet objectif.

 

Ce qui doit être au cœur de tout, c'est un pacte de majorité, clair et transparent qui se donne les moyens du changement.

 

Voilà pourquoi nous appelons les candidats et les forces de gauche à intensifier leurs discussions jusqu'à conclure ensemble un pacte de majorité pour gouverner la France.

 

Nous voulons élire en mai un président de gauche, en juin une majorité de députés de gauche à l’Assemblée nationale, qui appliquera une politique de rupture avec l’austérité. Au sein de cette majorité, élire des députés communistes et du Front de gauche bien plus nombreux qu’en 2012. Et surtout, il faudra rester mobilisés et vigilants avant, pendant et après les élections, comme lors du Front populaire face au grand patronat, à la droite et à l’extrême droite.

 

Nous communistes, nous proposons que ce pacte comporte :

 

une 6e République qui nous sorte du régime présidentiel, avec notamment la proportionnelle à toutes les élections et un statut de l'élu-e, des droits nouveaux pour les salariés dans les entreprises, le droit de vote des étrangers résidant en France, le récépissé contre les contrôles de police au faciès ; la constitutionnalisation du droit à l'avortement.

 

un programme de relance sociale avec l’abrogation de la loi El Khomri et son remplacement par une loi de sécurité de l’emploi et de la formation, l'augmentation des salaires, des minimas sociaux et des pensions, la diminution du temps de travail, la retraite à 60 ans, une nouvelle ambition pour la Sécurité sociale, avec un retour progressif vers un remboursement de tous les soins à 100 %.

 

un plan global d’action pour l’autonomie et l’émancipation de la jeunesse dans tous les domaines : petite enfance, éducation, culture, sports, santé, logement, emploi.

 

la création d'un ministère de plein droit pour l'égalité femmes-hommes et le renforcement des dispositifs contraignants pour l'égalité salariale et professionnelle.

 

la lutte contre toutes les discriminations, qu'elles soient liées à l'origine, à la confession, à l'orientation ou l'identité sexuelle, la maladie ou le handicap.

 

la lutte contre la finance avec un plan d’action contre l’évasion fiscale, une COP fiscale mondiale, la création d’un pôle public bancaire pour changer le rôle du crédit, avec la nationalisation de BNP-Paribas et de la Société générale.

 

un plan de bataille pour la France en Europe avec la remise en cause du traité budgétaire européen et un plan d'investissement financé par la BCE. Il servirait en France à la lutte contre l'exclusion et la pauvreté, à l’investissement massif pour les services publics, au logement pour tous et aux collectivités locales.

 

un plan cohérent de nouvelle industrialisation créant un million d’emplois dans toutes les filières utiles au développement humain s'appuyant sur un effort recherche développement conséquent, de transition écologique avec un mix énergétique renouvelables-nucléaire sous contrôle public, de développement d’un nouveau modèle agricole.

 

Nous proposons à tous les candidats et toutes les forces de gauche de discuter ces propositions. Le Parti communiste demande pour cela à les rencontrer.

 

Dans le même mouvement, nous vous proposons donc à tous, sans attendre le jour ultime du vote, de multiplier les luttes sociales, les rencontres publiques de terrain, les débats sur les réseaux sociaux, de lever un immense forum citoyen pour faire entendre de toutes les manières possibles cette exigence d’union et d’engagement autour d’un pacte capable de changer vraiment la vie.

 

Nous ouvrirons à toutes les forces de gauche notre prochaine rencontre nationale le 28 février à la Bellevilloise à Paris sur le thème : « L'ennemi, c'est toujours la finance ».

 

Nous proposons que se tienne dans les plus brefs délais une grande rencontre de débat public pour un pacte de majorité à gauche avec les candidats et les forces qui les soutiennent. De nombreux citoyens le souhaitent. Pour notre part nous y sommes prêts.

 

À l'heure du dépôt des parrainages pour l’élection présidentielle, il faut avancer vite. Nous appelons également tous nos concitoyens à se mêler sans attendre des élections législatives. L’heure est à la mobilisation partout. Là aussi, les communistes et leurs candidats appellent au rassemblement pour garantir les moyens du changement espéré par nos concitoyens.

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 23:14

Tract national en cours de diffusion dans l'agglomération de Roubaix:

Les communistes s’adressent à vous:
Nos propositions pour changer votre vie au quotidien

En 2017, votre avenir est en jeu !
En 2017, votre avenir est en jeu !
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 08:41

Communiqué du groupe Front de Gauche, Communiste et Unitaires

du Conseil régional Nord - Pas de Calais

Vote du budget primitif 2014 :

Face à l’austérité, défendre l’exigence de justice sociale en Nord-Pas-de-Calais


Au vu de nos réserves sur l’insuffisance des recettes attribuées par l’état pour mettre en œuvre l’action régionale, et du choix de restriction des dépenses concernant un certain nombre de politiques régionales, nous nous sommes abstenus lors du vote du budget 2014 du conseil régional Nord Pas de Calais.

Entre des dotations d’état en baisse qui ne sont pas à la hauteur des responsabilités de notre région, et des coupes sombres dans un certain nombre de politiques, le compte n’y est pas.

Les élus du Front de Gauche se sont positionnés dans le débat. Ils ont, en présentant une série d’amendements au budget, dans une démarche constructive, avec une série de propositions volontaristes en faveur des familles, de la jeunesse, des précaires et des salariés.

Ce budget aurait pu aller plus loin dans  un certain nombre de domaines, notamment en ce qui concerne l’aide à la gratuité des manuels scolaires, le rééquilibrage des investissements en faveur des lycées publics, l’aide aux actions des petits clubs sportifs en faveur de la formation des jeunes, le relèvement des bourses aux étudiants de la filière sanitaire et sociale, l’aide au numérique pour les petites communes.

Nous avons obtenu une partie des réajustements demandés :

-         Pour le développement des dispositifs anti-crise à hauteur d’1,27 millions d’euros supplémentaires dans le cadre de la politique économique, dans une région qui a connu la fermeture des mines, la casse de la sidérurgie et du textile, et qui doit aujourd’hui se donner une nouvelle ambition pour l’emploi industriel.

-         Pour la politique culturelle, avec un million d’euros pour le soutien aux actions et aux structures de proximité

-         Pour la santé, dans une région qui souffre d’un grave retard sanitaire, avec 300 000€ de soutien aux développements des maisons de santé et un relèvement de l’aide aux victimes de l’amiante

Une mobilisation régionale d’ampleur pour un plan d’urgence en faveur des habitants du Nord Pas de Calais est plus que jamais d’actualité.

 

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 18:06
NON ! à l'augmentation de la TVA
NON ! à l'augmentation de la TVA
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 11:54
Merci Nelson Mandela !

Merci Nelson Mandela

 

Nelson Mandela est mort.

«  Madiba est rentré à la maison » disent les sud-africains.

Nous partageons leur tristesse et leur peine. Nous les assurons de tout notre soutien et de notre solidarité.

Nelson Mandela, c'est à jamais le symbole du courage, de l’espoir. Le symbole de la lutte contre l'apartheid et pour l'émancipation humaine. Symbole de l’humilité aussi. « Je ne suis pas un héros » disait-il. «  J’ai fait ce qu’il fallait faire, à l’heure où il fallait le faire ».

L'émotion est grande partout dans le monde, en France, dans notre région. Ici où tant de femmes et d’hommes, ont agi ensemble, se sont engagés dans la solidarité pour faire connaitre l’odieuse réalité de l’apartheid. Pour arracher le plus ancien prisonnier politique du monde des geôles de Robben Island  et  le porter à la Présidence de la République d’Afrique du Sud.

« Libérez Mandela ! » dans toutes les langues, sur tous les continents ce cri a retenti comme une formidable aspiration à un autre monde, à la justice, la liberté et la paix. Il ne s’est pas éteint.

Il y a des hommes qui marquent leur décennie, d’autres qui marquent leur siècle. Mandela restera un des rares qui marque l’humanité.

Son combat est universel et doit traverser les temps et les frontières.

 

A l’heure ou des peuples se déchirent encore dans le monde, c’est la même ambition que nous devons avoir.

Les communistes du Nord sont en peine. Mais ils sont fiers d’avoir partagé ce combat pour la liberté et la dignité d’un peuple.

Merci  Nelson Mandela.

 

Lille, le 6 Décembre - Fabien Roussel

Secrétaire de la fédération du nord - Parti communiste français

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 18:52

Éric Bocquet et le rapport sur le rôle des banques: punir l'incitation à l'évasion fiscale

Nord Éclair – La Voix du Nord 25/10/2013

 

Rapporteur de la commission d'enquête sur le rôle des banques dans l'évasion financière, le sénateur communiste du Nord, Éric Bocquet, a présenté hier avec son collègue UMP François Pillet, les propositions adoptées à l'unanimité.

-Qu'avez vous appris au cours de vos auditions?

«Les banques françaises ont une présence très forte dans les paradis fiscaux et on a beaucoup de mal à avoir des informations sur la réalité de l'activité économique de leurs filiales dans ces pays.»

-La récente loi bancaire n'a donc rien changé?

«Cette loi a imposé lereporting pays par pays mais elle n'est pas encore en application. Elle ne changera pas grand-chose. Le patron de la Société Générale a dit lui-même qu'elle n'encadrera que 1 à 2% de l'activité de sa banque! La loi ne va pas assez loin, c'est un euphémisme de le dire! Le monde de l'offshore continue de prospérer. L'OCDE, qui recensait 350schémas d'optimisation fiscale en 2011 en compte désormais 400. L'ingénierie financière est toujours à l'œuvre. Ce qui a changé, c'est le climat et un début de prise de conscience.»

-Quels sont les volumes financiers en jeu pour les banques françaises?

«Même l'autorité prudentielle avoue son ignorance sur ces activités des banques dans les paradis fiscaux. Or pour les quatre groupes financiers présents au CAC40, le total des filiales est de 870! Par ailleurs, il y a aujourd'hui le problème de l'internet qui est un espace non régulé. Depuis votre smartphone vous pouvez avec des applications qui vous donnent la marche à suivre et les tarifs par pays, ouvrir un compte ou créer une société off shore.»

-Que préconisez-vous de nouveau dans ce rapport?

«Nous avons une série de propositions pour diffuser la culture de la responsabilité. Il faudrait par exemple donner le statut de salarié protégé aux employés des banques chargés du contrôle interne. On a vu avec le cas d'UBS que les trois salariés qui ont parlé ont vu leur vie brisée! Nous faisons aussi des propositions pour renforcer le pouvoir des organismes de renseignement financier comme la cellule TRACFIN à Bercy. Il faut aussi garantir l'indépendance et renforcer la force de frappe des autorités de contrôle des marchés. Les Américains le font tout en étant pour le libéralisme économique. Les États-Unis ont aussi mis en place avec le FATCA une obligation d'information sur les comptes bancaires ouverts à l'étranger par des citoyens américains. Il faut un FATCA européen!»

-Et sur le plan judiciaire?

«Nous demandons la création d'un délit spécifique d'incitation à la fraude fiscale comportant notamment la répression du démarchage et de la publicité. Entre la fraude et l'optimisation la frontière est ténue et il faudra définir l'abus de droit.»

PROPOS RECUEILLIS PAR HERVÉ FAVRE

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 09:29
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 09:59
Ou il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir !
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 12:06

Un dessin vaut mieux qu'un grand discours !

2014 : L'année du "Changement" ? Un budget qu'ils osent qualifier de "Gauche" !
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 17:30
Rentrée scolaire : Notre communiqué dans la presse
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article