Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 23:51

Les communistes expriment leur solidarité et apportent leur soutien aux personnels en lutte

                                      Projet santé et malaises dans les hôpitaux
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique - Santé
commenter cet article
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 17:34

l’intervention de Christiane Fonfroide 

sur les urgences de l’hôpital et

la maternité Paul Gellé au conseil municipal ainsi

que la motion qu’elle a fait adopter en fin de

séance (à l’unanimité)

                              

Rassemblons nous pour défendre le service des urgences hospitalières sur Roubaix et le versant Nord Est de la métropole lilloise.


Du fait des reformes de ces dernières années, la tarification à l'acte, la loi Hôpital Patient Santé Territoire, le service public hospitalier a été bien mis à mal. Avec ces réformes, la Santé est devenue une marchandise livrée à la concurrence, l’hôpital une entreprise où la rentabilité financière prime sur tout au détriment des agents et de la qualité de l'accueil des patients.


Aujourd'hui on annonce enfin la reconstruction de La maternité Paul Gelé pour 2015.cette maternité, une des plus actives du département pour le nombres des accouchements n'est plus aux normes depuis 15 ans Les roubaisiens sont ils des citoyens de seconde zone pour devoir attendre 15 ans la mise aux normes de leur maternité  ? La décision a été constamment reportée dans l'attente du retour à l'équilibre des comptes. Et aujourd'hui Le chantage de l’ARS d’apporter un financement en échange d’une réduction des charges de personnel à hauteur de 2 millions d’Euro est proprement scandaleux et inacceptable.


Régulièrement les agents hospitaliers crient leur souffrance au travail leur exaspération à ne plus pouvoir correctement remplir leur mission. Après la lutte aux soins palliatifs, celle dans les Établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes, ce sont les personnels des urgences qui ont sonné l'alarme début 2013 .


Aujourd'hui il n'est acceptable pour personne qu'on régle très partiellement le manque de moyens des urgences à Roubaix en fermant les urgences à Wattrelos. Déshabiller Paul,pour habiller Pierre ne règle rien. Interpellée la ministre de la santé Marisol Touraine a renvoyé la balle sur l'Agence Régionale de Santé . le 10 septembre devant des représentants des personnels et de la population (une petition a recueilli plus de 17.000 signatures) le directeur de l'ARS a admis en réunion que les urgences à Wattrelos étaient indispensables mais rien de concret n'a été obtenu. Aujourd'hui par la mobilisation de la communauté médicale de l’hôpital les urgences de Wattrelos sont en sursis jusqu'à la fin de l'année mais l'incertitude demeure pour 2014. dans nos villes où du fait de la pauvreté d'une grande partie de la population les urgences hospitalières jouent un rôle crucial, mobilisons pour défendre ce service public sur notre ville et tout le secteur, refusons une mise en concurrence des hôpitaux entre eux dans laquelle la population a tout à perdre. Si demain les urgences de l’hôpital à Wattrelos s’arrêtent, non seulement la population wattrelosienne en pâtira, mais les urgences de Roubaix auront à prendre en charge 15.000 passages traités à Wattrelos en plus des 66.000 qu'elles accueillent actuellement ce qui aux dires des professionnels posera forcément un problème de sécurité.


Au service de la population de notre ville et du versant Nord-Est de la métropole, interpellons ensemble l'Agence Régionale de Santé pour exiger les moyens nécessaires au bon fonctionnement des urgences de Roubaix et de Wattrelos.


Vœu du conseil municipal de Roubaix


Aux cotés de la population et des personnels mobilisés, nous élus du conseil municipal de Roubaix réunis le 16 octobre, interpellons l'agence régionale de Santé et exigeons les moyens nécessaires au service public des urgences hospitalières dans notre ville et le versant Nord Est de la métropole, ce qui passe par le maintien des urgences à Wattrelos et un financement à la hauteur des enjeux financiers pour la maternité de Roubaix sans aucune contrepartie.
 

Cette motion met en évidence les difficultés que vivent personnels et malades des hôpitaux publics de l'agglomération roubaisienne. Ce scandale sanitaire ne peut plus durer.

Les fonctionnaires de l'Agence Régionale de Santé, créé par Sarkozy/Fillon/Bachelot le 1er avril 2010 pour mettre en œuvre leur politique de privatisation rampante de la santé, appliquent les décisions gouvernementales. Malgré le changement de gouvernement, la politique hospitalière reste la même.

Pourtant en 2010 Hollande/Ayrault/Tourraine avaient dénoncé, à juste titre, le choix de la finance avant les besoins de santé publique. Marissol Tourraine c'était même engagée durant la campagne électorale de 2012 à abrogé la Loi HPST (dite Loi Bachelot) !

 

En appuie du vote unanime du Conseil Municipal de Roubaix, nous demandons aux trois parlementaires de notre arrondissement :

> Dominique Baert, PS ; 

> René Vandierendonck, PS ;

> Francis Vercamer, UDI)

de refuser la marchandisation de la santé pratiquée aujourd'hui, de favoriser l'accès pour tous, et en particulier pour les personnes subissant le plus de difficultés, à des soins de qualité.

 

Pour cela nous leur demandons, à l'occasion des débats budgétaires pour 2014 :

  • de refuser de voter la Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2014, telle qu'elle se présente aujourd'hui
  • de s'engager dans une réforme du système de santé basée sur les besoins de santé de la population, sur le service public de santé et sur le renforcement de la Sécurité Sociale
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique - Santé Politique Roubaix
commenter cet article
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 17:45
Il y a urgence à Défendre les URGENCES !
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique - Santé
commenter cet article
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 10:43
Lu dans la presse :
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique - Santé
commenter cet article
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 16:49

Monsieur Pierre Dubois -

Maire de Roubaix

Roubaix le 26 août 2013.

Monsieur le Maire,

Nous avons pris connaissance de la lettre que vous ont adressée les syndicalistes de la CGT sur le maintien des urgences à l'hôpital de Wattrelos, partie intégrante de la communauté hospitalière de Roubaix.

Nous nous sommes félicités en son temps, même s'ils demeuraient partiels, du maintien et du renforcement des urgences à l'hôpital de Roubaix.

En revanche, comme le dit la CGT « fermer l'accueil des urgences de Wattrelos, c'est remettre en cause l'équilibre de l’hôpital de Wattrelos et celui d'un dispositif commun qui constitue la pierre angulaire de la communauté hospitalière de territoire ».

Votre intervention est donc absolument nécessaire, auprès de l'ARS, mais aussi auprès de madame Marisol Touraine, Ministre de la Santé, qui ne peut se réfugier derrière l'ARS pour masquer son silence et une politique mettant gravement en cause la santé publique.

Rappelons que notre agglomération couvre plus de 200 000 habitants dont beaucoup sont en difficultés.

La population de notre agglomération est supérieure à bon nombre de départements français.

Nous interpellons de la même façons les parlementaires, messieurs Dominique Baert, Francis Vercamer et René Vandierendonck en leur demandant que leur vote lors du débat budgétaire au parlement soit en adéquation avec leurs prises de positions locales exprimées dans la presse.

Nous vous rappelons à cet égard que le député du Nord Alain Bocquet et les élus du Front de Gauche ont déjà attirés l'attention de madame la Ministre de la santé concernant la situation des centres hospitaliers de Roubaix et de Wattrelos, et plus largement de la politique de santé menée par le Gouvernement.

Dans l'attente de votre prise de position, nous vous prions de recevoir l'expression de nos salutations les plus sincères.

Le bureau de la cellule PCF de Roubaix.

Ahmed Boumerdas, Danièle Duleu,

Eric Mouveaux, Pierre Outteryck.

 

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique - Santé
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 16:34

au-centre-hospitalier-les-soins-palliat-730628.jpgLes communistes roubaisiens apportent leur total soutien à la lutte des agents du service des soins palliatifs de l’hôpital de Roubaix qui après deux mois de lutte récupèrent  deux postes et restent mobilisés pour obtenir les emplois  nécessaires au bon fonctionnement de leur service.

La santé ne peut pas être une marchandise et une fois de plus on mesure les effets désastreux de la tarification à l’acte (les parlementaires communistes s’y étaient opposés) dans un hôpital conçu comme une entreprise.

La lutte des agents du service des soins palliatifs de Roubaix  est complètement légitime. Nous saluons leur  professionnalisme et leur dévouement au service des malades et de leur famille.  

Contre la rentabilité ils défendent la qualité du soin, l’humain avant le fric. Nous serons avec eux pour faire signer leur pétition pour que vive le service des soins palliatifs.

En ces temps de crise, face à la casse des service publics inscrite dans la reforme générale des politiques publiques de Sarkozy et dont nous commençons à mesurer les effets insupportables partout tant pour les salariés que pour le public, l’heure est au rassemblement pour réfléchir  et imposer, tous ensemble, une autre utilisation de l’argent, une autre répartition des richesses.

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique - Santé
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 16:00
Le 10 décembre 2008

Communiqué de presse de la Section PCF de l'Agglomération Roubaisienne :

La Section et les élus du Parti Communiste Français de l’agglomération Roubaisienne apportent leur total soutien à la  lutte des hospitaliers  C.G.T. de Roubaix engagés dans la défense  du droit de se soigner dans le service public miné par la recherche de la rentabilité.  Ils saluent leur action d’être allés à la rencontre du public avec une pétition qui a recueilli plus de 27.000 signatures qu’ils iront porter au ministère de la santé le 16 décembre. Cette action  exemplaire montre la voie pour riposter à la politique de Sarkozy : Expliquer, rassembler, mobiliser  contre tous les mauvais coups du pouvoir. Il est scandaleux qu’avec une activité en hausse l’hôpital Victor Provo cumule plus de 6 millions € de déficits quand dans le même temps les cliniques privés font des profits records. Les communistes invitent tous les roubaisiens  soucieux de la défense de l’hôpital public a participer  à la manifestation à Paris du 16 décembre.
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique - Santé
commenter cet article
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 18:02
Vu dans la presse (Liberté hebdo N° 812 ) :




Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique - Santé
commenter cet article
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 11:02
arton1908-7029d.jpgLES FRANCHISES MÉDICALES :
UNE PUNITION POUR LES MALADES !
De réformes libérales en réformes libérales, les dépenses de santé non remboursées n’ont cessé d’augmenter. Sur 3 338 € de dépenses moyennes, on les estime à 240 € par personne et par an. Et jusqu’à 1000 euros pour 900 000 d’entre nous.
Le montant des franchises pour les actes médicaux seraient de 40 € et de 50 € par an sur les médicaments. Et le gouvernement n’en est qu’au début…
Avec les franchises, en effet, il s’agit d’une «rupture » ! Jusqu’à présent les dépenses de santé étaient prises en charge par la solidarité. Les franchises introduisent une dimension nouvelle par la création d’un «péage pour la santé».
Comment qualifier autrement cette mesure qui pose en principe de base le fait de payer et de ne pas être remboursé, pour accéder aux soins. Il s’agit d’une remise en cause du principe fondateur de la sécurité sociale «Tous cotisent en fonction de leurs moyens.
Et chacun en bénéfi cie quelques soient ses besoins». Et comme seules les assurances privées pourront rembourser les franchises, en filigrane, c’est ce marché qui se dessine.....

Pour lire la suite et signer la pétition, CLIQUEZ ICI !
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique - Santé
commenter cet article
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 11:59
PETITION NON
A LA FRANCHISE MEDICALE

(au moins 40 € par mois et par foyer)

61 % des français la juge injuste.
Cette mesure du gouvernement doit être rejetée

Le coût à la charge des malades ne cesse d'augmenter :

- forfait hospitalier 15 € et en plus depuis 2005 :
- 1 € sur chaque consultation du médecin et
- 18 € pour un acte médicale lourd (ex. appendicite) sans compter
- les « dépassements d?honoraires » qui se généralisent.

Aujourd'hui 25 % des assurés ont moins de 100 € de dépenses de santé par an. Avec la nouvelle franchise ils ne seront presque plus remboursés. Ce sont surtout des jeunes et en bonne santé. La nouvelle franchise va provoquer pour beaucoup le report des soins voir la suppression de la médecine préventive ou le dépistage.

Avec l'augmentation de l'espérance de vie, les progrès de la médecine, les besoins de santé augmenteront.

C'est sur les recettes qu'il faut agir.

- Taxer les revenus boursiers : + 13 milliards d'€
- Augmenter les salaires de 1 % : + 9 milliards d'€
- Créer 100 000 emplois : + 9 milliards d'€

Aujourd'hui le coût des exonérations de cotisations patronales c'est 23 milliards d'€ de recettes en moins et les dettes patronales non payés se montent à 1,9 milliards d'€.

Derrière la méthode de la franchise existe un tout autre objectif.

Aujourd'hui il ne reste que 75 % des dépenses de santé de couvertes par la sécu.  Ce sont en grande partie les longues maladies et les interventions lourdes.

En transférant, sur les familles, les dépenses « courantes » et en interdisant qu?elles soient prises en charge par les mutuelles l?objectif est de donner en grand ce marché aux assurances privées. Des pays appliquent déjà ce principe. Le régime solidaire
(en déséquilibre financier) pour les personnes « à risques » et de l'autre les assurances privées pour les « petites maladies », les enfants, les soins dentaires et les lunettes.

Un choix de société.

Dans quel monde voulons nous vivre ?
Celui de la compétition généralisée, du chacun pour soi pour survivre ou celui de la solidarité et du partage ?

La « SECU » créée à la Libération dans un pays ruiné a les moyens aujourd'hui de donner sa pleine mesure à l'image du niveau actuel du Produit Intérieur Brut (PIB) .
Il faut « responsabiliser » patrons et actionnaires. Ils doivent contribuer à la solidarité nationale.

OUI l'accès aux soins est un droit inaliénable, un choix de société.


Pour Signez la Pétition
qui sera adressée à : Nicolas SARKOZY Président de la République et à François FILLON Premier Ministre.

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique - Santé
commenter cet article