Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 11:07

À Wasquehal : des suppressions massives d'emploi (1 emploi sur 2) chez Movitex, spécialiste de l'’habillement des seniors

Movitex est la maison mère du catalogue pour seniors Daxon et de Balsamik, la marque rajeunie que l’'entreprise a lancée en 2012. Depuis des mois, la rumeur enflait d'’une restructuration sévère : on redoutait jusqu’à 150 suppressions de postes et même la vente de la marque Balsamik. D'après le patron, il fallait supprimer des postes chez Movitex pour tenter de redresser les comptes. Les chiffres qui circulaient du côté de Wasquehal oscillaient entre 120 et 150 personnes (165 aujourd’hui), dans une entreprise qui, il y a deux ans à peine, comptait 400 salariés et qui n’'en aurait déjà plus que 330. Depuis, beaucoup de départs ont eu lieu, mais pas tous dans le cadre d'’un "plan de sauvegarde de l’'emploi", qui devrait être un cadre plus protecteur pour les salariés.

2014 : Comme La Redoute, Movitex est sur la liste des entreprises dont le groupe Kéring (le groupe de luxe de François-Henri Pinault) veut se débarrasser pour délocaliser ou liquider cette activité.

Nous sommes encore une fois dans un contexte ou les grands groupes financiers agissent comme bon leur semble pour accroître au maximum leurs profits, sans aucun scrupule et aucune considération ni pour leurs salariés et leur famille, leurs conditions de subsistance ni sur l'économie régionale, dont le contexte leur est totalement indifférent.

Sans s'accrocher obstinément à des activités qui sont (peut-être) techniquement périmées, il faut imposer aux entreprises de développer et d'adapter leur activité afin d'assurer à leurs salariés un maintien de leur emploi et une formation adaptée leur permettant de continuer à travailler sur place, évitant ainsi l'appauvrissement de la population et de nos quartiers.

Il faut que les élus et collectivités locales (commune, communauté urbaine, département, région, état) jouent réellement leur rôle de protection de toute la population, en travaillant au développement de l'activité et donc des emplois pour tous.

Ce n'est pas le cas pour le moment. Les timides interventions (opportunistes et pas spontanées) de quelques élus pour seulement améliorer (provisoirement) le sort des licenciés ne suffiront pas à sauver nos communes du chômage, de la misère et de la désespérance.

Il nous faut pour cela un gouvernement qui prenne la main sur la finance et les grandes entreprises au lieu d'en être le servile représentant.

Là encore, notre population est victime des traîtés européens et de nos gouvernements successifs qui les ont inspirés et signés, permettant les délocalisations et laissant tous les droits aux grandes entreprises et à la finance.

La désindustrialisation de notre pays, avec la perte d'emplois, de savoir-faire, de richesses, la démolition des services publics est une catastrophe pour 99% de la population.

Seule une politique attentive au bien être de tous les citoyens, et à leur écoute, et résolue à reprendre en main la maîtrise de l'économie avec une véritable stratégie industrielle pourra assurer l'avenir de notre pays.

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans L'Emploi dans l'Agglo Roubaisienne
commenter cet article
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 16:41

100_1463.JPG

100_1476.JPG

100_1480.JPG

Repost 0
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 10:31

Nous y étions :

12-03-23-NE-3-suisses.jpg12-03-23-VdN-3-Suisses.jpg

 

Lettre de Michelle Demessine Sénatrice du front de Gauche du Nord :

 

Soutien aux salariés du groupe 3 Suisses International

devant le Tribunal des Prud’hommes de Roubaix

 

 

Les salariés du groupe 3 Suisses International (3Suisses France, Becquet, Blanche Porte, Helline, Quelle, Unigro, Vitrine magique) étaient convoqués ce matin devant le Tribunal des Prud’hommes de Roubaix. Ils contestent le licenciement de 247 personnes au total, à la suite de la décision de fermer les 35 points de vente Espaces-Boutiques du groupe en France.

 

J’ai tenu ce matin, avant l’audience, à accompagner ces salariés, essentiellement des femmes, pour leur apporter tout mon soutien et m’inscrire dans ce juste et courageux combat mené face à une grande entreprise qui engrange d’importants bénéfices mais fait supporter à ses salariés des choix stratégiques de rentabilité à court terme au mépris de l’Humain.

 

Quel crédit accorder à une direction qui avait pourtant promis qu’il n’y aurait plus de licenciements après le  premier Plan de Sauvegarde de l’Emploi de 2009 s’étant soldé par le licenciement de 850 personnes ?

 

Je réaffirme ici mon total soutien aux salariés et m’associe à leur lutte pour empêcher ces licenciements.

 

 

 

Michelle Demessine - Sénatrice du Nord

Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 16:40

11-06-22-NE-3-suisses.jpg

11-06-23-VdN-CR-3-Suisses.jpg

Repost 0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 10:34

11-01-08-NE-camaieu.jpg

11-01-09-VdN-camaieu.jpg

Repost 0
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 12:17

Repost 0
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 08:45
Repost 0
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 08:38
Repost 0
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 11:44

La Section de l’Agglomération Roubaisienne communique :


On a beaucoup  parlé ces derniers jours de la contribution du capital au financement du R.S.A. (Revenu Social d’Activité). Sarkozy aurait il viré à Gauche, se serait il subitement converti à la justice sociale ? Dans ce débat, il nous parait utile de rappeler qu’à peine élu en 2007 Sarkozy a offert avec le « paquet fiscal » 15 milliards € aux plus riches, quand en juillet 2009 1,5 milliard € seront consacrés au R.S.A. destiné aux plus modestes d’entre nous.

Quant à la contribution du Capital au financement du dispositif, Christine Largarde ministre des finances s’est empressée de rassurer ses amis :
 
On ne touchera pas au bouclier fiscal,

dont bénéficient ceux qui ont déjà beaucoup plus que le superflu, seuls les petits épargnants, les millions de détenteurs d’assurance vie financeront la mesure. Pour la justice sociale donc on repassera ! 

Quand au dispositif lui-même, qui concernera de nombreux roubaisiens, sous tendu par l’idée que le RMISTE cache un paresseux , il incite sans complexe à l’embauche  à temps partiel, au « travail en miettes » comme le redoutent de nombreux économistes.

Les Roubaisiens, les Français ont besoin d’une toute autre politique avec de vrais emplois bien rémunérés.  
Les communistes veulent rassembler mobiliser
pour construire cette alternative.

Repost 0
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 09:58
Roubaix---31.jpgAprés avoir déposé plus de 4 000 C.V. à l'Elysée,
Les Marcheurs pour l'Emploi dans
le Nord - Pas de Calais, les Parlementaires régionaux et un millier de manifestants  de la Région
ont rejoint la manifestation nationale qui a rassemblé plus de 5 000 personnes.

Cette "Manif" s'est terminée par un  meeting de Lutte et  une intervention de Marie George Buffet.

  Résister ensemble pour ne pas être laminé séparément !

Tel est notre mot d'ordre !

Pour voir les photos Roubaisiennes, cliquez sur : "Photos Roubaix".

Pour voir plus de photos de la manif, cliquez sur : "Plus de Photos".
 
Repost 0