Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 15:39
Réaction de Serge Lépine,
viticulteur coopératif,
membre du CES,
maire  de Camplong,
syndicaliste paysan,
à la candidature de José Bové :


"Je ressens beaucoup d'amertume. Il est totalement coupé du monde agricole, il ne défends pas les productions en crise ; il est beaucoup plus aux quatre coins du monde qu'avec nous.
Marie George on connait son combat à nos côtés. Elle est venue, à Coursan dans l'Aude, elle a demandé un Grenelle de la viticulture ; elle est revenue à Grisan, nous avons travaillé avec l'INRA, nous avons avancé des propositions pour que le
Parlement soit saisi afin de sauver et de développer la viticulture.
Dans ce secteur on attend les propositions de Bové....


Il ne va faire qu'un gros coups médiatique. C'est une candidature de division de la gauche antilibérale. Durant le débat des Collectifs unitaires j'aurais compris une autre candidature que celle de Marie George Buffet, mais plus aujourd'hui alors que les collectifs locaux avaient soutenu Marie Georges à plus de 60%. José, on l'a soutenu lorsqu'il était en prison et maintenant il s'oppose à Marie George."

Serge Lépine, est membre du Conseil de campagne de Marie-George Buffet, candidate de la gauche populaire et antilibérale.
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
31 janvier 2007 3 31 /01 /janvier /2007 08:04
Retrouvez un Militant d'exception, un Grand Homme.
Un site spécial "Emile Duhamel" vient de s'ouvrir.
Retrouvez ou découvrez ce Militant hors du commun sur le site :
www.emile-duhamel.fr
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article
28 janvier 2007 7 28 /01 /janvier /2007 14:59
Lettre au Député Maire Gérard Vignoble


Monsieur le Député – Maire,

L’évolution de l’habitat dans notre Commune de Wasquehal me conduit à vous livrer quelques remarques.

Depuis plusieurs années la Commune connaît une phase importante de développement de l’habitat. Sur le fond, c’est une bonne chose pour le développement de Wasquehal, mais une analyse attentive de la nature des constructions réalisées, en cours de réalisation ou projetées dénote un réel déséquilibre.

En effet, il est clair que la Commune s’est tournée vers le logement de « haut de gamme », voire de » très haut de gamme ».

Il suffit pour s’en convaincre de s’arrêter sur les réalisations de ces quelques dernières années et sur celles qui sont en cours.

➢    Les immeubles ayant été construits à l’emplacement des terrains de football rue Delerue, sont de très haut de gamme, le « moins cher » des plus petits appartements dépassait les 200 000 €,
➢    Les maisons construites récemment rue de Marcq sont aussi des maisons de haut de gamme …

Quant aux réalisations en cours, les publicités présentant ces réalisations sont explicites :

➢    Les Jardins du Château Blanc sont « offerts » à partir de 200 000 € pour un appartement de 3 pièces ou 225 000 € pour un 4 pièces.
➢    Les Jardins du Triez offrent des maisons de 520 000 € à 750 000 €,
➢    Les Appartements du « Haut du Cottignies » ou les maisons du « Clos des Bleuets » sont aussi dans la même gamme.
➢    Même les maisons des « Hauts du Triez » réalisées par Habitat Flandre du groupe CMH (organisme à vocation sociale), sont mises sur le marché dans une fourchette de 260 000 € à 500 000 € … Vous conviendrez avec moi que ce type de logement n’a de social que son appellation !

De plus, bon nombre de ces réalisations répondent d’abord aux besoins d’investisseurs particuliers qui voient dans la spéculation immobilière un moyen rapide de faire fructifier leur capital.
De façon plus générale, ces opérations servent surtout les officines des promoteurs qui doivent réaliser des bénéfices très importants sur ces opérations.

Je suis bien conscient que cette « clientèle » a des besoins et qu’il faut y répondre.

Je considère toutefois que l’offre de logements ne peut se faire que pour cette catégorie sociale là au détriment, au préjudice de celles et ceux qui ont des besoins de réels logements sociaux modernes, confortables et surtout abordables.

Notre commune va connaître dans les années à venir de grandes transformations qui seront porteuses de créations de logements.
Vous avez d’ailleurs présenté récemment au Capreau, votre  projet de construction de logements au square Pompidou qui s’ajoute à celui de la rue Louise Michel.

N’est-il pas temps de penser vraiment à celles et ceux qui, ayant des revenus modestes, aspirent aussi et à juste titre à pouvoir accéder à la propriété ?

N’est-il pas temps, sur des terrains appartenant à la commune (comme le terrain en bout du square Pompidou), d’envisager du vrai logement social ?

Je propose l’examen sérieux et constructif du dispositif « Maisons à 100 000 € » en vigueur depuis fin 2005.

Je suis bien évidemment à votre entière disposition afin de creuser ce dossier.

Je terminerais mon courrier par un extrait de la présentation du rapport parlementaire concernant la « Prévention des expulsions locatives …
… Des moyens considérables sont déployés en faveur de l’aide au logement sans que cela produise les résultats que l’on devrait en obtenir au regard des actions conduites tant par les pouvoirs publics que par les associations ».


Je suis certain que la collectivité Wasquehalienne peut assumer un rôle majeur et efficace dans ce domaine en s’en donnant les moyens politiques.
Si la rue de Wasquehal que vous envisagez de nommer « Rue Abbé Pierre » desservait un lotissement destiné à l’accession à la propriété de gens modestes, c’est toute notre collectivité qui en serait fière.
Dans l’attente, veuillez recevoir, Monsieur le Député – Maire, mes salutations respectueuses.

Pour le groupe communiste
Au Conseil Municipal
Francis PROVOST



« À propos des positions adoptées début janvier 2007 par le gouvernement sur le droit au logement opposable, j'estime que si c'est une avancée considérable dont on ne peut que se réjouir, un immense travail reste néanmoins à accomplir pour :
- Déterminer l'autorité à qui l'Etat déléguera la responsabilité de l'application de ce droit.
- Augmenter l'offre de logements disponibles sans laquelle ce nouveau droit ne servira à rien. »
Blog de Gérard Vignoble le 25 janvier 2007.
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Croix - Wasquehal
commenter cet article
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 11:37
Bonne année 2007,
     Bonnes Luttes,
          Bonnes Campagnes Electorales ...
               Et bons Résultats .... pour Vous et Vos Familles !
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article
27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 10:02
Quand les Dirigeants de l'UMP et l'UDF pleurent sur la situation des sans logis ....


Leurs Elus utilisent toutes les posssibilités pour se défiler !
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Nationale
commenter cet article
26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 18:37
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Nationale
commenter cet article
26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 17:23

65 Milliards d'Euros ...
Ce n'est pas suffisant !

65 milliards de cadeaux aux entreprises

En 2005, les aides publiques aux entreprises ont atteint l'équivalent du budget de l'Éducation nationale.

Soixante-cinq milliards d?euros, 4 % du produit intérieur brut, tel est le montant des aides publiques reçues par les entreprises en 2005.
Ces chiffres proviennent d?un audit réalisé à la demande du premier ministre par les corps de l?inspection des Finances, de l?Administration et des Affaires sociales. Les inspecteurs expliquent que cette somme représente « un peu plus que le total du budget de l?Éducation nationale, près de deux fois le budget de la Défense, le même ordre de grandeur que le total des dépenses hospitalières ».


L?État est de loin le premier pourvoyeur puisqu?il assure à lui seul 90 % de ces aides qui prennent différentes formes : baisse du coût du travail (24,118 milliards), aide fiscale (8,348 milliards), aide aux - investisseurs (6,452 milliards), garanties de prêts, recherche publique, prêts à taux bonifiés, etc.

Au total : 57 milliards en 2005 soit « 949 euros par habitant » prélevés sur le budget de l?État. Ensuite viennent les collectivités locales (régions, départements, communes, communautés d?agglomérations) qui participent à hauteur de 6 milliards d?euros, enfin les fonds européens : 335 millions d?euros. Et ces aides représentent un véritable maquis puisque le nombre cumulé des dispositifs est évalué à 6 000 « dont 22 aides européennes, 730 aides nationales et, par exemple, 650 aides pour l?ensemble des collectivités - locales de la seule région Île-de-France ».

Généralement accordées au nom de l?emploi, ces aides sont loin d?avoir fait leurs preuves sur le terrain. L?audit conclut à la nécessité de procéder « dès que possible à l?évaluation des dispositifs les plus coûteux ». Avec de nouveaux éléments, il va dans le même sens que de précédentes études comme celle réalisée au début 2006 par le Conseil d?orientation pour l(COE) ou comme le rapport de la Cour des comptes présenté cet été à la commission des Finances de l?Assemblée nationale. Son président, Philippe Seguin, jugeait alors que les aides publiques constituent « un dispositif incontrôlé » au coût « très élevé » et « à l?efficacité trop incertaine pour qu?on ne s?interroge pas sur la perennité et l?ampleur du dispositif ».
Pas plus tard que ce mardi, la majorité de droite de l?Assemblée a rejeté une proposition de loi du groupe communiste visant à restaurer la loi Hue de contrôle des fonds publics (que cette même droite s?était empressée d?abroger dès son retour au pouvoir).

Mais avec la campagne présidentielle qui s?engage
les citoyens auront leur mot à dire sur le sujet.

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Nationale
commenter cet article
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 12:47
Lettre ouverte
aux Candidats à la Présidentielle
à propos de l’Energie,

Par Jacky Henin député européen (PCF).

Vous avez ['ambition de rassembler les suffrages des citoyens pour assumer le mandat de Président de la République française. C'est pourquoi, je m'adresse à vous, en tant que député au Parlement européen, sur une question vitale pour notre peuple comme pour tous les peuples européens : l'Energie.

Par sa déclaration scélérate du 10 janvier, la Commission européenne, confirme sa stratégie en la matière.
Elle continue dogmatiquement à poursuivre dans la voie de la séparation totale entre activités de production et réseaux de distribution de l'énergie. Si les intentions de la Commission européenne devenaient réalité, cela signifierait concrètement le démantèlement et la vente par appartement d'EDF et de GDF.

Cette prise de position s'inscrit dans un processus voulu par la Commission et ratifié par les gouvernements des Etats. membres, qui vise à soumettre tout le secteur énergétique aux uniques lois du marché et de la mise en concurrence de tous contre tous. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, elle conduira notre pays et l'Union européenne à une catastrophe d'ampleur supérieure à celle qu'à connu la Californie en l'an 2000.

Cette politique est mauvaise pour les usagers, pour les salariés du secteur, pour les PME/PMI, pour l'emploi, pour la sécurité et pour l'environnement. Le marché et le secteur privé sont incapables de répondre aux besoins énergétiques des peuples européens, aux défis que constituent le réchauffement climatique et l'après énergie fossile. Leurs objectifs sont de rétribuer au maximum les actionnaires et non de répondre à l'intérêt général. Nous avons besoin d'une véritable Europe de l'énergie mais elle ne pourra se construire que sur la base de la coopération et non celle des marchés financiers.

Certes la Commission européenne, après avoir favorisé les centrales thermiques au mépris de la lutte contre l'effet de serre encourage maintenant le nucléaire. Mais ce choix est pertinent et sûr que si toute la filière nucléaire est sous responsabilité et contrôle publique.

A partir de toutes ces considérations, je voudrais connaître vos positions sur les enjeux énergétiques européens et français :

- Considérez vous que l'énergie devrait être un bien public mondial et non une marchandise comme une autre ?

- Prenez vous l’engagement à ce qu' aucune famille résidente dans notre pays, ne se voit privé de l'accès à l'électricité ou au gaz?

- Si vous êtes élu(e), Président de la République, êtes vous prêt(e) à empêcher à tout prix l'ouverture généralisée à la concurrence du secteur de l'énergie prévue le 1er juillet 2007 sur l'ensemble du territoire de.l'Union européenne ?

- Allez vous renationaliser à 100% EDF et GDF ? reconstituer le groupe EDF-GDF ? réintégrer RTE dans EDF?

- Pour bâtir une véritable Europe de l'énergie seriez vous d'accord pour :

  1. • La création d'une agence européenne de l'énergie qui coordonnerait et mutualiserait l'ensemble des efforts de recherche des Etats membres en matière d'énergie et qui garantirait l'égalité d'accès de tous les citoyens de l'Union européenne à l'énergie ?
  2. • La création d'un groupement d'intérêt économique (GIE), regroupant toutes les entreprises européennes, publiques comme privées, opérant dans le secteur de l'énergie ?
  3. Ce GIE permettrait de conduire dans un cadre coopératif de grands projets industriels à l'échelle de l'Union européenne et de mutualiser les capacités d'investissement dans les réseaux de distribution, dans la production d'énergie, dans la recherche.

- Allez vous inviter les députés européens français qui soutiennent votre candidature, à signer la déclaration écrite ci-jointe à ce courrier que j'ai déposé au Parlement européen ?

Dans, l'attente de vos réponses sur ce sujet crucial pour nos concitoyens, recevez Madame, Monsieur, mes salutations les plus cordiales.
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 12:45
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 12:43
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article