Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 19:27
Dépêche :
Le programme de Marie Gorge Buffet à 1 million d'exemplaires

Le programme de MG.Buffet va être édité à un million d'exemplaires afin d'être mis "à la disposition des Français". Une 1ère édition de 200 000 exemplaires de ce texte, intitulé "Une autre politique à gauche: le programme", a été "distribuée en quelques jours seulement" selon le PCF. (Dioranews)
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 16:25
Damartex : les communistes réagissent
à la délocalisation.
Nord Eclair du 9 février 2007

Dans un communiqué, les communistes ont réagi hier à la délocalisation d'une filiale de Damartex, Despature, vers la Tunisie.
Nous évoquions dans notre édition de mardi ce transfert qui devrait se faire sans licenciement.

Voici l'essentiel du propos de Jean-Pierre Marescaux, au nom du groupe communiste et républicain en communauté urbaine :

« 117 salariés sont concernés. 80 emplois industriels en moins dans la métropole. Encore une fois cette fermeture intervient dans l'industrie textile. L'hémorragie industrielle se poursuit. Pour rappel, selon les Assedic, déjà 35 000 emplois industriels ont disparu depuis 1993 dans la métropole lilloise. La direction s'est engagée à ce qu'il n'y ait aucun licenciement et au reclassement des salariés concernés. (...)

Pour autant, nous ne pouvons être satisfaits de cette situation. Le chômage reste élevé dans notre métropole et particulièrement à Roubaix. Force est de constater que les créations d'emploi dans le tertiaire n'ont pas compensé, loin s'en faut, les suppressions dans le secteur industriel. On peut se demander si ces créations bénéficient aux salariés des industries notamment dans les quartiers populaires (...)

Doit-on laisser tomber des pans entiers de ce qui a fait notre richesse avec fatalité et sans réaction ? Cette situation n'est-elle pas dangereuse pour l'équilibre et la pérennité de notre développement métropolitain et national ».
Les communistes réclament « un grand débat avec toutes nos forces vives, pour le maintien et de développement de l'industrie dans notre métropole ».
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 19:13
Communiqué de presse du 7 février 2007
de la Fédération CGT de l'ENERGIE :

Il est urgent de baisser les prix du gaz !

Alors que les prix du pétrole ont fortement baissé depuis octobre dernier, les consommateurs se demandent pourquoi il n’en est pas de même pour le gaz.
Pour justifier les 30 % de hausse depuis 2004, la Direction de
Gaz de France a répété que les prix du gaz étaient indexés sur les cours du baril de pétrole. Comment expliquer que ce ne soit pas pareil à la baisse ?

La FNME CGT rappelle que le gouvernement a décidé, en avril 2006, le blocage du prix du gaz jusqu’en juillet 2007, décision qu’elle a dénoncée à l’époque.
Cette décision permet aujourd’hui à Gaz de France d’engranger
pendant près d’un an la baisse des prix d’achat du gaz puisqu’elle est ainsi autorisée à ne pas la répercuter sur les usagers.
Ainsi, Gaz de France, qui a réclamé encore plus de hausses prétextant même une vente à pertes, voit ses résultats progresser rapidement.

La Direction de l’entreprise vient d’annoncer pour 2006 un résultat d’exploitation de plus de 5 milliards d’euros et un résultat net de plus de 2,2 milliards d’euros soit, respectivement, +21 % (+900 millions d’euros) et +30 % (+ 500 millions d’euros) par rapport à 2005.

Par rapport à 2004, on assiste à un doublement du résultat net en deux ans, soit plus de 1 milliard d’euros supplémentaire prélevé sur les consommateurs. Cette ponction à marche forcée sur les usagers a pour principale fonction d’augmenter les dividendes dont le doublement en trois ans a été promis en 2005 par le Président de Gaz de France.

Il n’est pas acceptable que les usagers continuent à payer le même prix. La FNME CGT demande une baisse immédiate de 10 % du prix du gaz pour redonner aux usagers la marge supplémentaire faite par Gaz de France. Cette baisse doit être rétroactive au 1er janvier pour s’appliquer sur la facture d’hiver.

En outre, pour juger de l’impact de la baisse des prix du pétrole et dans la continuité de ce qu’elle réclame
depuis plusieurs années, la FNME CGT demande la mise en place rapide d’une commission pluraliste "associations de consommateurs – élus – syndicats" ayant accès aux informations sur les coûts et la formule tarifaire, avec pour mission de juger des évolutions tarifaires, de façon transparente et indépendante tant de l’entreprise que du gouvernement et du régulateur.
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique - Energie
commenter cet article
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 19:03
José Bové, définitivement condamné, se voit en "prisonnier politique"
AFP 07.02.07 | 16h43

José Bové, figure de l'altermondialisme, a vu mercredi sa peine de quatre mois de prison ferme définitivement confirmée par la Cour de cassation, une décision qui peut le conduire à devenir, selon lui, le "premier prisonnier politique à être en même temps candidat à l'élection présidentielle".

"C'est une décision grave", a affirmé à l'issue du délibéré et devant une nuée de caméras et d'appareils photo M. Bové, ajoutant qu'il serait "peut-être le premier prisonnier politique à être en même temps candidat à l'élection présidentielle".

Selon M. Bové, qui avait été condamné par la cour d'appel de Toulouse en novembre 2005 pour avoir arraché des plants de maïs transgénique, la décision de son incarcération dépend désormais "du ministre de la Justice". Il a en effet affirmé qu'il revenait au procureur général près la cour d'appel de Toulouse de prendre une décision (le parquet dépend du ministre): il peut soit saisir le juge de l'application des peines (JAP), soit décider lui-même les modalités d'exécution de la peine.

"C'est une condamnation politique dans le cadre de la défense de la démocratie, je ne demanderai donc pas d'aménagement de peine", a répété mercredi après-midi M. Bové.
"Quel que soit le lieu où je serai, la campagne continuera", a ajouté le candidat à l'élection présidentielle qui doit tenir son premier meeting mercredi soir à Aubagne (Bouches-du-Rhône).

La candidate du Parti communiste, Marie-George Buffet, a qualifié la décision de la Cour de cassation de  "signe de très mauvaise santé pour notre démocratie, doublé de l'échec du gouvernement dans la construction d'une confrontation publique, digne et sérieuse".

 "Alors que la France aurait besoin d'un grand débat citoyen sur la question des OGM et de la sécurité sanitaire, cette condamnation revient à trancher devant un tribunal ce qui relève de la démocratie", a-t-elle ajouté.
 
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 16:52
Les principales propositions des candidats en matière de fiscalité :
IR =Impot sur le revenu - ISF = Impot de Solidarité sur la Fortune -
IS = Impot sur les Sociétés - DDS = Droits de Donation et de Succession -
TVA = Taxe sur la Valeur Ajoutée - TIPP = Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers.




Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 16:31
L'APPEL de
l'Association Nationale des
Elus Communistes et Républicains


- Peser sur ces contenus politiques,
- Créer les conditions d'un rapport de force favorable aux couches populaires,
- Renforcer les points de résistance à la politique libérale,
- Favoriser les conditions d'une alternative politique au capitalisme,
- Construire un projet de société révolutionnaire, démocratique,

tels sont les enjeux de notre époque et des échéances qui se profilent à l'horizon.

Cela ne peut se faire sans débats, sans confrontations, sans divergences d'opinions, sans expressions diversifiées, somme toute normales en période de recherche et de construction.

Marie-George Buffet a été désignée pour être la candidate d'un rassemblement populaire antilibéral afin de contribuer à battre la droite, l'extrême droite et réussir à gauche.

Il s'agit de créer les conditions d'une alternative réelle en 2007, portée par une gauche efficace à solutionner les problèmes du chômage, de la précarité, de la pauvreté, des bas salaires, des inégalités en matière de logement, d'éducation, de santé, de culture, de qualité de vie, de droits, de citoyenneté.

Pour que l'élection présidentielle ait cette utilité-là, il y a urgence à entrer en campagne, avec l'ambition de bousculer un débat à deux têtes qui pourrait préfigurer un bipartisme destructeur pour la prise en compte des attentes du monde du travail et de la création.

Urgence à combattre la rupture ultra libérale tentée par Nicolas Sarkozy sur un mode régressif, populiste qui légitime les idées de Le Pen et le renforce.

Urgence à redonner confiance et espoir dans une vision progressiste des rapports humains et de l'organisation sociale.

Urgence à engager la confrontation publique à gauche pour inscrire la volonté de battre la droite et l'extrême droite dans une dynamique populaire qui oppose au libéralisme le contenu et les moyens de mise en oeuvre de réformes de transformation sociale et démocratique.

Nombreux sont les hommes, les femmes, les jeunes prêts à participer à un tel mouvement afin qu'il contribue à la construction d'un rassemblement majoritaire, indispensable pour promouvoir des changements qui en vaillent la peine.

La candidature de Marie-George Buffet porte cette ambition.

Elle est au service de celles et ceux qui partagent la même ambition, militants des collectifs unitaires, syndicalistes, citoyens engagés partout où se croisent les expériences, les idées, dans les luttes, les réseaux. Et, au-delà, elle est au service de la majorité des citoyennes et des citoyens auxquels nous nous adressons, qui ont sanctionné la droite dans les urnes et dans les luttes, qui ont rejeté la Constitution européenne, le CPE, et qui ne retrouveront l'espoir que dans une gauche mobilisée et rassemblée sur un projet de progrès social, écologique, démocratique.

C'est tout le sens de la campagne électorale qui commence. Déterminés à nous y engager, nous appelons les élus communistes, républicains, progressistes, à apporter leur parrainage à la candidature de Marie-George Buffet.

Par :
- André Chassaigne, Président de l'Association nationale des Elus communistes et républicains

- Alain Bocquet, Président du groupe des député-e-s communistes et républicains
- Nicole Borvo, Présidente du groupe communiste, républicain et citoyen au Sénat
- Francis Wurtz, Président du groupe GUE-NGL au Parlement européen
- Hervé Bramy, Président du Conseil général de Seine-Saint-Denis
- Christian Favier, Président du Conseil général du Val-de-Marne.
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 16:03

Les 2 courbes ont tendances à s'écarter. le nombre de temps partiels, d'intérimaires, contrats à durée déterminée et personnes en formation à l'ANPE pour trouver un job stable augmente.

Or ils ne sont pas comptabilisés dans les chiffres officiels du chômage !
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Brèves
commenter cet article
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 12:57


Pour Nous les grosses factures,

Pour eux les gros profits !
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique - Energie
commenter cet article
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 12:09


(Seul le texte est paru dans Nord Eclair).










Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 11:17
Non à Le Pen !  Non au F-Haine!

Les 24 et 25 février, le FN lancera à Lille sa campagne présidentielle. Le choix de notre région pour tenir cette convention n’est pas anodin : il essaie d’ancrer sa campagne sur le terrain social. Ce faisant, il cherche à capitaliser sur notre histoire ouvrière.
Montrons dans la rue, notre rejet de son idéologie fasciste, car sous les tonnes de maquillage, l’immonde est toujours là : le FN est un parti dangereux.

Les fondamentaux de son programme restent les mêmes.

Ø        Le racisme :
Il prend sans cesse les immigrés et les sans papiers comme boucs émissaires, il demande le retour dans leur pays d’origine, l’abrogation des lois antiracistes, la discrimination pour l’emploi, le logement et les aides sociales, un apartheid à la française.

Ø        Un programme anti-social :
Il est pour la suppression de l’impôt sur les grandes fortunes, la baisse brutale des aides sociales. Il remet en cause le droit de grève et l’existence même des syndicats. Tout cela masqué par une récupération démagogique du thème de l’insécurité sociale.

Ø        Le retour à l’ordre moral :
Il veut faire disparaître toute expression culturelle qu'il ne contrôle pas. Derrière un discours plus tolérant, il soutient toujours les manifestations contre l’avortement et des valeurs familiales d’un autre temps. Il réclame le rétablissement de la peine de mort.

-    Les lois sécuritaires et anti-immigrés du gouvernement Chirac – Sarkozy, comme celles des différents gouvernements depuis plus de 20 ans, dont le but annoncé était de couper l’herbe sous le pied du FN, n’ont abouti qu’à renforcer sa crédibilité et celles des idées racistes.
-    La destruction des acquis sociaux, le mépris du mouvement social, des sans papiers, des chômeurs, des jeunes et des précaires, le flicage de la société, la mise en place d’un état policier font le lit de l’extrême droite.

Nous condamnons et rejetons toute idéologie et toute politique qui repose sur la répression, l’insécurité sociale, l’exclusion, la haine, le racisme, la xénophobie, l’antisémitisme, le sexisme et l’homophobie.

Dirigé par un milliardaire raciste, le FN ne peut qu’être un appui aux patrons-licencieurs. Les travailleurs du Nord Pas de Calais, les chômeurs, les précaires ont intérêt à faire reculer le F.Haine.
MANIFESTONS TOUS ENSEMBLE
LE SAMEDI 24 FEVRIER à 14h30
Porte de Paris, Lille

Premiers signataires :
Chiche ! Lille, - Collectif Afrique, - CSP 59, - Les Indigènes de la République 59,  - Ligue des Droits de l’Homme 59, - MRAP 59-62, - Ras l’Front Nord, - Union Syndicale Solidaires 59-62, UNEF Lille, - Coordination Communiste 59, - JeunesVerts Lille, - JCR Lille, - LCR 59, -
MJCF 59, - MJS 59, - PCF 59, - PS 59,-  les Verts 59-62

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article