Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 10:20
Avec un ministère de l'immigration  et de l'identité nationale, est-ce la France que nous prépare  le petit  menteur ??? ?

Vous vous souvenez ?... 
Celui qui a promis qu'il ne privatiserait pas EDF et Gaz de

France et qui 2 ans aprés à ouvert le capital des entreprises nationaliséees au service du Public pour les intérets de la Finance !



Halte au National - Sarkozysme !!!!!
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 14:54

Avant le Meeting d'AVION,
Marie George Buffet, qui était invité
à Denain par la Fédération du Nord du PCF,
a répondu aux questions, aux interrogations de 400 représentants du monde du Travail.



Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 17:54
Chantiers de l'Atlantique : l'emploi passe à la moulinette

Les salariés d’Aker Yards France, anciennement « Chantiers de l’Atlantique », fleuron de la construction navale française, bradé il y a 14 mois par Alstom et l’Etat français au constructeur norvégien Aker, viennent d’apprendre par voie de presse que ce dernier avait décidé de vendre ses parts...

C’est une magnifique plus-value financière qui se profile pour Aker, tant l’industrie navale est aujourd’hui rentable : en 2006, Aker Yards a réalisé un bénéfice net de 128,9 millions d’euros en 2006, en hausse de 33,5% sur 2005, et son carnet de commandes a cru de 104%.


Mais comme l’activité aux Etats-Unis, plus gros débouché pour les paquebots de croisières qui sont l’une des spécialités des « Chantiers de l’Atlantique », marque un peu le pas, le temps était venu de vendre, afin de rentabiliser au maximum...

A qui ? Mystère. Mais comment ne pas voir que derrière cette grande braderie, ce sont bientôt des financiers qui mettront la main sur une industrie de pointe, aujourd’hui riche du savoir-faire et de compétences technologiques remarquables de ses salariés ? La menace est réelle que les Chantiers de l’Atlantique, après tant d’autres usines et filières industrielles de notre pays, tombe dans l’escarcelle de rapaces complètement désintéressés du développement à long terme de l’industrie navale.

Aussi, combien de temps encore l’Etat devra-t-il laisser, sans réagir, des actionnaires jouer au Monopoly avec nos industries et nos emplois ? Combien de temps encore devra-t-on sacrifier nos emplois et la vie de villes comme Saint-Nazaire, juste pour honorer tous les dogmes de l’économie de marché ?

Tout de suite, le gouvernement doit faire suspendre cette décision inique qui, après l’annonce du plan Power 8 sur Airbus, fait peser des risques considérables sur l’emploi et l’avenir du bassin de Saint Nazaire, notamment chez les salariés de la sous-traitance ! Tout de suite, je demande le retrait du plan « Marine 2010 », mis en place par le PDG d’Alstom alors sous « tente à oxygène » de l’Etat, et son complément le plan « 1+1=3 » mis en place par l’actionnaire norvégien.

Alstom doit être placé devant ses responsabilités. Il détient toujours 25% du capital d’Aker Yards et ce, jusqu’en 2010. Il y a injecté 300 millions d’euros pour qu’Aker condescende à prendre le contrôle des Chantiers de l’Atlantique, ce qui aurait été impossible sans le soutien de l’Etat. Aussi, parce qu’il revient à l’Etat de veiller à ce que les aides publiques versées pour Alstom servent bien l’emploi, pas la finance, je demande la remise à plat de l’ensemble de l’accord passé avec Aker il y a 14 mois !

Enfin, devant cette nouvelle menace sur un pan essentiel de notre industrie, je renouvelle ma demande d’une session extraordinaire du Parlement afin que l’on se saisisse enfin de tous les dossiers industriels en cours avec, notamment, l’aéronautique, la navale, l’automobile, Alcatel-Lucent…

Plus largement, l’avenir des chantiers de l’Atlantique concerne avant tout les salariés, leurs organisations syndicales, les élus et la population du bassin de Saint Nazaire ! C’est à eux que doit revenir le droit de décider de l’avenir des chantiers, pas à leurs lointains actionnaires !

Il faut bien savoir, tant la puissance des financiers est grande, que l’on ne sauvera pas l’emploi industriel sans donner de nouveaux droits d’intervention et de gestion aux salariés dans les entreprises. On ne développera pas l’emploi, les qualifications, la recherche et l’investissement sans faire primer les projets alternatifs des salariés sur les logiques financières des actionnaires.

L’Homme ou les marchés. C’est là, à quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle, tout le choix laissé aux Françaises et aux Français ! Devant cette alternative, je le dis solennellement. Il y a urgence à prendre le virage de l’humanité !

Marie-George Buffet, Candidate de la gauche populaire et antilibérale
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
15 mars 2007 4 15 /03 /mars /2007 17:49
Décès de Lucie Aubrac : Déclaration de Marie-George Buffet
« Ami quand tu tombes un ami sort de l’ombre à ta place". Ce sont les paroles du chant des partisans qui me viennent en tête en venant d’apprendre le décès de Lucie Aubrac. Parce que cette femme n’aura eu de cesse toute sa vie de mettre en accord ses engagements et ses actes.


Que ce soit de son combat de jeune communiste d’hier, à son combat pour les sans papiers aujourd’hui, à ses prises de positions courageuses contre la dilapidation des acquis du programme du Conseil national de la Résistance Lucie Aubrac aura été un repère dans l’engagement de toutes et de tous les progressistes de France.

Mais c’est d’abord son combat dans la résistance qui a marqué les esprits et les mémoires. Son courage, son abnégation sa vie sont un exemple pour toutes les générations et tant que sa santé lui permettait, elle parcourait la France racontant aux plus jeunes les raisons de son engagement aux côtés de Raymond Aubrac son mari. Je suis fière que le Département de la Seine saint Denis et la ville de Villetaneuse ait donné le nom de Lucie Aubrac à un collège. Des livres, des films nous permettront de continuer à voir ce que fut la vie de ce couple inséparable.

Mais quel plus bel hommage pourrait lui être rendu que celui d’entretenir la flamme de la résistance à la résignation, de parler de raconter sans cesse ce que furent les résistants d’alors. Aux côtés de Jean Moulin la France s’enorgueillirait de voir une telle femme entrer au Panthéon.

Marie-George Buffet,  Candidate à l’élection présidentielle
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 17:47
La santé, tout le monde
y a droit !

Par Marie-George Buffet le mercredi 14 mars 2007

Je suis scandalisée d’apprendre que les hommes et les femmes du Nord et du Pas de Calais aient à subir l’inégalité devant la mort.
En effet l’étude réalisée par l’Institut de veille sanitaire indique que dans cette région , on meurt plus qu’ailleurs du cancer. Et cette étude nous en indique la cause : le défaut de prévention, de diagnostic précoce avec à la source de cet état de fait la précarité extrême de vie de la population, la misère qui frappe à la porte de plus de foyers qu’ailleurs.
La situation de la santé de la population dans une des régions les plus maltraitées de notre pays témoigne du scandale induit par une politique d’ « économies » en matière de santé. On a sous les yeux le résultat d’une médecine à plusieurs vitesse, d’une politique de soins privant les gens modestes du droit de bénéficier des avancées et du progrès scientifique Je ne veux pas croire à la fatalité de cette situation.
Je veux qu’une fois ce constat terrible établi, on s’interroge sur les moyens d’y remédier et surtout, que l’on s’attaque au problème pour mettre en œuvre des solutions.

C’est un de mes quinze engagements pour l’élection présidentielle : la prise en charge à 100% de la santé de toutes et tous .Cela veut dire d’annuler la réforme Douste Blazy ,de consacrer les moyens nécessaires aux politiques de prévention , d’arrêter de casser l’Hôpital public. Non la santé n’est pas une marchandise. C’est un droit auquel chacun et chacune doit pouvoir prétendre.
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 19:11



Patrice Cohen-Seat (directeur de campagne de MG Buffet)
sur "Mots Croisés".

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 19:02
EDF / GDF : Gros cadeaux aux actionnaires sur fond de coupures de gaz et d'électricité

La droite a menti à l’opinion publique. L’ouverture du Capital de GDF de 2005 a bien été réalisée pour rémunérer les actionnaires et non pour développer l’entreprise et le service aux usagers. Preuve est désormais faite.


GDF vient d’annoncer des profits records pour 2006 : 2,3 milliards d’euros.
Soit une augmentation de plus de 100% par rapport à 2004. Ces résultats ont été obtenus sur le dos des usagers de GDF et grâce à l’augmentation de la production. Ces profits record vont tomber dans l’escarcelle des actionnaires. 1,1 milliard d’euros sera distribué au minimum en 2007 au titre du résultat 2006.
Au bilan de l’ouverture du capital de GDF, c’est pour les actionnaires une rémunération multipliée par 3 en 2 ans et pour les usagers une hausse des tarifs de 30% dans la même période.
L’argument de l’augmentation du capital pour développer l’activité se révèle un véritable tour de passe-passe ; les comptes montrent que l’entreprise a autofinancé l’activité. L’augmentation de capital de 2 milliards en 2005 a finalement servi à payer les seuls dividendes des actionnaires. Ces cadeaux répétés aux actionnaires sont inadmissibles quand tant de personnes sont chaque jour de plus en plus fragilisées faute d’avoir accès à une énergie bon marché. Les tarifs de GDF doivent baisser. Il doit être mis fin aux coupures de gaz et d’électricité.
EDF et GDF doivent être rendu au secteur public à 100% et fusionnés.


Marie-George Buffet,  Candidate de la gauche populaire et antilibérale
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 18:55
Les idées reçues du libéralisme
Travailler plus pour gagner plus ?


Question :  Faut-il travailler plus pour gagner plus ?

Réponse : Le slogan de Nicolas Sarkozy est une véritable escroquerie. La durée du travail et la rénumération ne dépendent pas de la volonté du salarié mais de celle de l’employeur. Des millions de salariés subissant les temps partiels aimeraient bien travailler plus. Et que dire des chômeurs.

Alors que le salarié français est l’un des plus productif au monde, le cadeau de Sarkozy et de Bayrou, c’est d’augmenter un peu plus les profits réalisés sur le dos de cette productivité et de poursuivre les exonérations de cotisations sociales patronales. 23 milliards d’euros en 2006, soit l’équivalent de tous les fonds alloués en formation professionnelle du public et du privé ! Ces cadeaux aux patrons sont réalisés depuis des années sans contrepartie. Et pour quel résultat ! Plus de chômage, de précarité et des salaires en berne. 1 salarié sur 2 gagne moins de 1315€ par mois. 17% des salariés sont payés au SMIC contre 11% il y a 10 ans. La France est un pays de bas salaire située au 14e rang de l’Union européenne pour le salaire médium. Cela mine la consommation populaire d’où une croissance très faible.

Ce ne sont donc pas les coûts salariaux qui posent problème et qui étouffent nos PME mais les coûts financiers. En effet, 70% des ressouces nouvelles des entreprises sont allés à la finance via les intérêts versés aux banques, les dividendes des actionnaires. Les entreprises du CAC 40 ont réalisé 100 milliards de profits en 2006.

Les moyens existent. Il faut utiliser autrement l’argent. C’est pourquoi nous proposons, par exemple, d’en finir avec les exonérations de cotisations sociales et d’allouer les 23 milliards à un Fonds national pour sécuriser l’emploi et la formation. Une augmentation générale des salaires avec un SMIC porté à 1500€ dès juin 2007 ne constituerait pas seulement une mesure de justice sociale mais aussi d’efficacité pour le dévelopement économique de notre pays.
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 14:24
Reprise des expulsions locatives 
Le droit au logement
n'est pas une utopie !

Dans trois jours, la loi de la République va autoriser, comme chaque année, que des milliers de familles, notamment des femmes avec leurs enfants, soient jetées à la rue. Combien seront cette année encore victimes de ce 15 mars ? Beaucoup, on le sait. Le prix des loyers n’a pas cessé de monter, et la précarité, le chômage, les bas salaires n’ont jamais atteint de tels niveaux. Comment s’étonner alors que plus de huit millions de Françaises et de Français soient aujourd’hui mal-logés et que des milliers d’autres soient contraintes de vivre sous la menace permanente de l’expulsion ?

Notre pays est à l’heure des choix. Les Françaises et les Français auront la chance de pouvoir dire, dans quelques semaines, à quoi ressemblera la France de demain. Aussi, en perspective de ce vote, devra-t-on continuer à accepter, derrière la fin de cette « trêve hivernale », que la vie de milliers de nos compatriotes soit réduite à n’être qu’une éternelle guerre contre son bailleur, l’EDF ou au final la violence de la rue ?

Pour moi, la réponse à cette question est évidemment non. Je n’accepte pas que l’on puisse à ce point violer la dignité d’hommes et de femmes jusqu’à les expulser du logement où ils font leur vie. Mais je ne veux pas en rester aux mots. Je ne veux pas en rester à la simple proclamation d’un « droit opposable au logement » qui ne serait jamais rendu effectif ; je demande d’interdire ces expulsions locatives pour assurer à tous et toutes un véritable droit au logement.

Notre pays a les moyens de garantir la sécurité matérielle de chaque homme, de chaque femme, de chaque enfant.

Je me bats donc pour que dans la vie de tous les jours, l’humain supplante le marché. Je me bats pour que la satisfaction de nos besoins essentiels, à tous et toutes, passe avant tout le reste. Je me bats donc pour que la Nation assure enfin, comme elle le proclame dans sa constitution, « les conditions nécessaires au développement de l’individu et de la famille. »

il revient donc à l’Etat de se doter des moyens effectifs pour assurer la mise en oeuvre du droit au logement.

Tout comme il existe un service public de l’Education nationale, un système d’assurance maladie, je propose donc la création d’un service public du logement et de l’habitat. En urgence, je propose donc l’interdiction immédiate des expulsions et la fin des coupures d’eau et d’électricité. Afin d’aider les familles en incapacité de payer leur loyer, je propose l’instauration d’une garantie du risque locatif pour l’accès et le maintien dans un logement décent et la limitation des dépenses de logement à 20% des revenus du foyer.

Ensuite, 120 000 logements sociaux par an, 120 000 logements de haute qualité environnementale, à loyer très modéré, jusqu’à satisfaction des besoins, devront être construits en priorité. Ces logements devront être obligatoirement construits dans toutes les municipalités UDF et UMP violant délibérément la loi SRU. Enfin, la politique de mise en vente du parc locatif social, proposée même par Ségolène Royal, devra être abandonnée. Pour cela, le budget du logement devra être porté jusqu’à 2% du PIB. Les cadeaux fiscaux aux plus riches qui louent à des loyers inaccessibles seront arrêtés. Tout le système public de financement du logement social (Livret A, Caisse des Dépôts et des Consignations, etc.) sera mobilisé pour financer la construction de ces logements. Le 1% patronal sera relevé jusqu’à 1%... et la spéculation foncière et immobilière fortement taxée.

Le droit au logement n’est pas une utopie. C’est notre horizon. C’est notre horizon si le 22 avril, les Françaises et les Français font le choix des hommes contre celui du marché en portant le plus haut possible la gauche populaire et antilibérale que je représente.

Marie-George Buffet
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 10:17
Alcatel-Lucent : Marie-George Buffet écrit au Premier Ministre

« Vous avez chargé un groupe de travail présidé par Monsieur Pascal FAURE de « dégager les perspectives du secteur » des équipements de télécommunications à la suite du plan social qui prévoit la suppression de 1 500 emplois en France chez Alcatel-Lucent.

Je souhaite insister auprès de vous sur la responsabilité de l’Etat qui, à mon sens, doit réagir en urgence à l’hémorragie des emplois industriels, notamment dans ce secteur.


Lors de la rencontre que vous avez eue avec Monsieur TCHURUK, Président du Conseil d’Administration du groupe Alcatel-Lucent, et Monsieur GIROUX, Président Directeur Général, le 26 février dernier, trois engagements ont été pris par le groupe : un engagement en faveur de l’emploi, le plan de restructuration reposant « exclusivement sur des départs volontaires » ; un engagement en faveur du « maintien en France du potentiel de recherche-développement » ; un engagement en faveur d’un « dialogue social approfondi ».

Les salariés et leurs organisations syndicales m’ont fait part de leurs remarques. Ils relèvent, notamment, une contradiction : « comment peut-on parler à la fois de favoriser l’emploi et de départs même volontaires ? »
Ils notent également que, en matière de recherche et développement, le plan de la direction prévoit que la moitié des suppressions d’emploi annoncées concerne le secteur de R & D. Enfin, ils estiment que le dialogue social ne doit pas cantonner les organisations syndicales au rôle « d’ambulance » quand l’entreprise décide de supprimer des emplois.

Vous avez réaffirmé le 26 février la nécessité de donner le temps nécessaire à la concertation syndicale. Je pense, pour ma part, que la responsabilité de l’Etat va bien au-delà.

C’est pourquoi je vous demande, Monsieur le Premier Ministre, d’intervenir activement pour obtenir le retrait immédiat de ce plan de suppression d’emplois et pour que les choix de gestion, essentiellement financiers, du groupe Alcatel-Lucent soient reconsidérés.

Enfin, la part que l’Etat doit prendre dans ce dossier implique que le gouvernement prenne, plus largement, des mesures pour consolider le pôle de télécommunications en France et pour assurer l’indépendance nationale dans ce domaine. (...) »


Marie-George Buffet, Candidate de la gauche populaire et citoyenne
Repost 0
Published by Provost Francis - dans Election Présidentielle
commenter cet article