Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 10:03

10-12-02-NE-Hem.jpg

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Hem
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 10:00

10-12-02-VdN-Roubaix.jpg

10-12-02-NE-RX.jpg

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 11:40

Communiqué de Presse :

    Affiche_votation_citoyenne_1_2_-2.jpgLa section et les élus communistes de l'agglomération de Roubaix participent à la "Votation Citoyenne" initiée par la Ligue des Droits de l'Homme sur le vote des populations immigrées, ces vendredi 3 et samedi 4 décembre 2010 à Roubaix, dimanche 5 à Hem.

    Dès sa création en 1920, le Parti Communiste s'est battu afin que tous les travailleurs, en particulier les femmes, les jeunes et les immigrés puissent participer à la vie syndicale, politique et culturelle de notre pays:


- au printemps 44, le député Fernand Grenier (originaire d'Halluin) intervenait auprès du général de Gaulle pour que les femmes aient enfin le droit de vote,


- en 1981, Georges Marchais, candidat à la présidence de la République, proposait que les populations immigrées puissent aussi voter. Cette proposition a été reprise en 2007 par la candidate Marie-George Buffet.

    Depuis 30 ans, tous les chefs de gouvernement ont promis de satisfaire cette juste revendication, aucun ne l'a appliquée, laissant croire ainsi que ces hommes et ces femmes sont des citoyens de seconde zone.

    Cette votation citoyenne permettra à chacun et chacune d'exprimer son désir de démocratie et de justice, sa volonté de vivre ensemble pour construire un avenir meilleur.

PCF Roubaix - 30/10/2010

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 18:39

10-11-22-NE.jpg

10-11-22-VdN.jpg

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 16:34

au-centre-hospitalier-les-soins-palliat-730628.jpgLes communistes roubaisiens apportent leur total soutien à la lutte des agents du service des soins palliatifs de l’hôpital de Roubaix qui après deux mois de lutte récupèrent  deux postes et restent mobilisés pour obtenir les emplois  nécessaires au bon fonctionnement de leur service.

La santé ne peut pas être une marchandise et une fois de plus on mesure les effets désastreux de la tarification à l’acte (les parlementaires communistes s’y étaient opposés) dans un hôpital conçu comme une entreprise.

La lutte des agents du service des soins palliatifs de Roubaix  est complètement légitime. Nous saluons leur  professionnalisme et leur dévouement au service des malades et de leur famille.  

Contre la rentabilité ils défendent la qualité du soin, l’humain avant le fric. Nous serons avec eux pour faire signer leur pétition pour que vive le service des soins palliatifs.

En ces temps de crise, face à la casse des service publics inscrite dans la reforme générale des politiques publiques de Sarkozy et dont nous commençons à mesurer les effets insupportables partout tant pour les salariés que pour le public, l’heure est au rassemblement pour réfléchir  et imposer, tous ensemble, une autre utilisation de l’argent, une autre répartition des richesses.

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique - Santé
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 09:14

10-11-09-NE-siege-Rx.jpg

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 18:23

siege 13

 

Pour voir des photos, cliquer ICI

 

Sous le parrainage de Michelle Demessine, Sénatrice du Nord, intervention prononcée par Jean Marie Duriez,

Secrétaire de Section :

 

Mesdames-messieurs chers amis et camarades

Avec Jean Claude Savener le responsable de la S.C.I. de la fédération du Nord du Parti Communiste, je suis particulièrement heureux de me  retrouver avec vous ce soir.

Il y a un an en effet notre immeuble de l’espace Eluard  ainsi que la maison mitoyenne étaient infectés par un parasite du bois le mérule qui menaçait tout le bâtiment. Réparer cette maison nécessitait de gros travaux que nous n’aurions jamais pu financer sans notre assureur qui a joué complètement  joué son rôle.

Alors rappelez vous ou représentez vous cette maison la fin janvier en pleine campagne des élections régionales. Nous sommes obligés d’entreposer notre  bibliothèque et toutes nos affaires dans les trois seules pièces épargnées par les travaux, pendant six mois SDF nous nous  réunirons à la pastorale des migrants rue de Lille Merci Bernard Willem pour ton accueil. Le plafond de cette salle et la plateforme à coté sont par terre, les murs derrière moi sont mis à nu et les planchers au dessus de moi démontés jusqu’au grenier pour éradiquer le mérule et remplacer tous les bois infectés. Du fond du cœur un grand merci à tous les ouvriers maçons charpentiers plaquistes peintres électriciens  qui sont intervenus sur ce chantier que nous avons invités ce soir. Ils ont fait un excellent travail.

Puis il y eut la rénovation complète du rez-de-chaussée qui eut été impossible sans le formidable investissement bénévole des militants de la section que je tiens à saluer ce soir. 2500 heures de travail   ! Mesdames messieurs chers amis Tout dans cette maison des rideaux aux fenêtres aux portes à l’escalier, la plomberie l’éclairage, jusqu’au buffet que nous partagerons tout à l’heure tout est plein de l’ingéniosité du dévouement de la générosité des communistes. Francis, Ahmed, Alain, Tonio, Marie France, Monique merci pour tous ce que vous avez donné pour cette maison notre maison. Au parti Communiste français nous n’avons pas beaucoup de banquiers parmi nos adhérents, Liliane Bettencourt ne cotise pas chez nous, mais nous sommes riches de l’intelligence et du savoir faire de tous nos adhérents ouvriers et  salariés. Ils sont les créateurs de la seule véritable richesse qui vaille celle qui vient du travail.

Ce soir j’ai une pensée pour ceux qui nous précédé dans cette salle qui y ont passionnément discuté milité. Sans pouvoir nommer tout le monde je citerai Gustave Ansart arraché bien trop jeune  à la vie, il y a vingt déjà, Emile Duhamel  auquel la ville de Roubaix vient  de rendre hommage et puis d’autres camarades  moins connus comme Valere Lasou ou Marcel Provost Armand Dierick ou François Dujardin qui ont tant donné pour faire vivre ce lieu. Il y a quelques jours Nicole sa fille me disait qu’à la fin de sa vie Emile s’attristait de voir ce local se dégrader. Alors ce soir je pense qu’avec tous les anciens camarades, il serait très heureux de voir ce local renaître.

Ce local assaini rénové que nous inaugurons ce soir symbolise le Parti Communiste rassemblé vivant qui se transforme se modernise pour être mieux au service de la population pour un autre monde au-delà du capitalisme. Et comme du passé on ne fait jamais table rase, la plinte qui orne le bas de cette salle rappelle l’ancienne décoration de la pièce. Nous n’oublions pas le passé comme avec la vitre de l’ancienne porte de la prolétarienne que nous avons installée au dessus du bar.

 Mais comme le Parti communiste, ce local n’existe pas pour lui-même. C’est un outil au service de l’action politique, au service de l’action culturelle et de l’éducation populaire avec l’association de l’Espace Paul Eluard.

A l’heure de la mondialisation le capitalisme financiarisé empoisonne la planète et  pourrit nos vies. Face à la régression sociale, l’insupportable aggravation des inégalités, les communistes sont au cœur du mouvement social qui résiste et se cherche une alternative politique. Dans la bataille pour la défense de la retraite à 60 ans, avec 120 Huma  spécial retraite vendus,  800 pétitions collectées les communistes roubaisiens ont contribué à la bataille d’idées contre la reforme du gouvernement maintenant rejetée par 70% de l’opinion publique.

Quand Sarkozy et l’Europe Libérale veulent nous faire payer la crise à nous qui n’y avons aucune responsabilité, quand la social démocratie au pouvoir en Espagne et en Grèce   a fait faillite partout, toute la gauche qui n’a pas renoncé à son idéal est au pied du mur  les communistes avec leur démarche de front de gauche travaillent à rassembler et élaborer avec les gens des contenus politiques réellement alternatifs.

Aux cantonales de Mars Prochain, il y  aura des candidats communistes partout. Ce local sera leur local de campagne, une campagne que nous engageons de façon offensive.

Régulièrement  ceux qui nous haïssent  et on l’a encore vu récemment à l’assemblée nationale annoncent  la mort du Parti Communiste Français. Ce soir à Roubaix, au milieu de ses militants unis dans ce local rénové je suis sur qu’il a un bel avenir devant lui.

 

Dans la presse :

10-11-06 VdN

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 11:22

 

DSC03715.JPGAprès un an d'indisponibilité et 10 mois de travaux (par des militants bénévoles) nous retrouvons l'usage de notre local complètement rénové.
 

 

Ce samedi 23 les militants, adhérents et sympathisants communistes ont pu découvrir leur local rénové.


 L'inauguration officielle aura lieu le 5 novembre à partir de 18 heures.

 

Quelques photos :

DSC03705.JPG

DSC03708

DSC03709.JPG

DSC03706.JPG

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 10:21

Dans "La Voix du Nord" du 11 octobre 2010

 

Si pour Henri IV, prêt à se convertir, Paris valait bien une messe, alors sans conteste, Émile Duhamel valait bien un pont, celui de la Grand Rue, voire le canal tout entier, tant ce grand Roubaisien, par la taille, par la gueule et par le coeur, a oeuvré pour sa sauvegarde et sa renaissance.

ardent-defenseur-du-canal-de-roubaix-ch-703211PAR BRIGITTE LEMERY blemery@lavoixdunord.fr PHOTOS « LA VOIX »

Communiste, grand pêcheur devant l'éternel, « not'camarade Mimile » aurait souri en voyant les jeunes de l'école de pêche qu'il a contribué à créer, taquiner le « pichon » dans l'eau, désormais claire du canal de Roubaix. Lui, l'élu politique communiste qui a tant grondé pour son devenir, se serait bien « marré » comme l'a rappelé pertinemment Slimane Tir, revenant « de New York où il est allé montrer comment le canal peut être un exemple », de voir autant de gens hier matin réunis justement au bord du canal, devenu « projet partagé », pour dévoiler une plaque à son nom, apposée sur le superbe pont métallique suspendu de la Grand Rue, face à l'école de pêche.

Avec sa taille de géant et sa voix de stentor, il aurait bien effrayé quelques jeunes brochets dans l'eau et vieux gardons de la politique sur la rive, mais il aurait apprécié l'hommage à son canal, même tardif, par une si belle journée d'automne.

Et puis, l'émotion, évidente des élus de quatre villes, des gens réunis pour le fêter. Dont celle touchante de son épouse et de sa fille, à l'écoute de la chanson « Aimer à perdre la raison » de Ferrat, qu'il affectionnait tant, jouée par Gérard à l'accordéon.

Celle ensuite au micro de Jean-Jacques Fertelle, président du Syndicat des pêcheurs de Roubaix-Tourcoing, rappelant que les pêcheurs souhaitaient depuis longtemps qu'un ouvrage d'art porte le nom d'Émile Duhamel.

Ce dernier aurait confirmé avec Jean-Marie Duriez, secrétaire de section de l'agglomération du Parti Communiste que sans sa bataille acharnée pour le canal, cette voie d'eau aurait été transformée en voie rapide. Et la cause de la condition ouvrière, comme celle du parc Barbieux, son autre espace chouchou avec le canal, aurait perdu son meilleur porte-voix local, « un sacré coffre » comme l'a souligné Slimane Tir.

Cet « agrégé de la rue », comme il se qualifiait lui-même, a rappelé René Vandierendonck « ne défendait pas, il incarnait la condition ouvrière » comme il défendait selon son expression, désormais label déposé, « les droits historiques des pêcheurs ».

Oui, décidément cet « as de coeur, grande gueule, grand coeur » a préfiguré avec sa bataille pour le canal, la « vaste trame verte et bleue » entamée aujourd'hui. Il a eu l'intuition de cette reconquête naturelle porteuse d'avenir. Alors, comme Manou Masquelier lui offrant en dernier lieu un joli poème, je dirais bien aussi que « c'étot pas un pont, c'étot tout le canal » qui devrait porter le nom de ch'camarade Mimile ! •

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 10:38

10-10-10-NE.jpg

discours_manou_9_octobre_2010.jpg

 

Pour voir d'autres photos cliquer ICI

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Roubaix
commenter cet article