Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 07:38

Unknown.jpeg

 

 

 

L'interview d'Alain Bocquet, cliquez ICI

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 14:54

 

13-04-08-NE-Rx.jpg

medefA notre initiative, ce Samedi 6 avril matin à 9h30, une délégation d'une vingtaine de militants syndicaux, politiques et associatifs ont rencontrés en Mairie de Roubaix, Dominique Baert, député de la 8ème circonscription du Nord Roubaix-Wattrelos.

 

L’échange fut vif, parfois rude, quoi que demeurant courtois.

Au côté des représentants de l'Union Locale CGT de Roubaix, Christian Garchery responsable de l'Union Départementale CGT est intervenu pour rappeler les aspects négatifs de l'ANI qui détricote le droit actuel du travail. Il a pointé à quel point cet accord favorable au patronat risquait de renforcer précarité et chômage.

 

Pascal Duquesnoy, responsable syndical CGT des gaziers et électriciens, a insisté lui aussi sur les méfaits d'un accord que deux grandes confédérations, la CGT et FO ont refusés de signer. Il a précisé que les quelques avancées misent en valeurs par le député Dominique Baert seraient facilement réduites à néant par le patronat. En effet les représentants syndicaux voient, à cause de l'ANI, leurs places et leurs rôle réduits. Le délai d'expertise permettant l'intervention des Comités d'Entreprise, en cas de plan de licenciements, est réduit  à 2 petits mois, les décisions patronales peuvent êtres validées avant la fin de l'expertise. Les travailleurs risques d'êtres mis à nu si ce projet passe.


Comme le signale un élu aux prud'homme, les petites avancées, pour les salariés, contenues dans l'accord sont soumis d'éventuels accords ultérieurs branche par branche.

 

Plusieurs camarades sont intervenus au nom du Parti Communiste et de la Gauche Anti-Capitaliste, représentants du Front de Gauche. Tour à tour ils ont rappelé :


·      le rôle décisif et historique de l'appel de la CGT dans la défaite de Sarkozy

·      l'amertume, la souffrance, les difficultés et la rage de nombreux travailleurs face à un gouvernement qui accepte de choisir la pression du MEDEF, et par là donne de multiples cadeaux au patronat

·      ils ont rappelé qu'un signe fort serait de remettre en chantier ce dossier et de voter immédiatement à l'Assemblée Nationale la Loi interdisant les licenciements boursiers déjà adoptée par le Sénat.

 

Les réponses de Dominique Baert furent claires, même si certaines peuvent surprendre de la part d'un élu de la Nation. Malheureusement, il votera le texte concocté par le MEDEF et signé le 11 janvier trois syndicats minoritaires.

 

Plus grave encore Dominique Baert indique son accord avant tout sur la forme : il accepte que la représentation nationale se plie sans sourciller, sans discuter, à des accords qui ne regroupent pas la grande majorité des salariés.

 

Alors qu'aujourd'hui beaucoup mettent en cause le rôle et la place des députés une telle attitude renforcera sans aucun doute l'anti-parlementarisme et la démagogie de certains.


Cette attitude favorise n'importe quel lobby au détriment de notre tradition républicaine. Quoi qu'il en soit, ayant évoqué le poids de la dette publique comme dernier argument pour faire accepter ce mauvais accord, Dominique Baert, sur la demande explicite d'un élu du comité départemental du PCF a accepté l'organisation d'un débat public contradictoire, avec lui, sur ce sujet, dans sa circonscription.

 

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 10:42

Aveux de Jérôme Cahuzac : « un scandale d’État »


 
cahuzac.jpgJérôme Cahuzac vient d’avouer avoir posséder un compte secret en suisse puis à Singapour. L’ancien ministre du Budget est mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale. Après des semaines d’un feuilleton où Jérôme Cahuzac a multiplié les mensonges, c’est une véritable bombe politique qui vient d’éclater.

Pour avoir fraudé le fisc et, circonstance aggravante, avoir assumé ce mensonge en tant que ministre en charge de la lutte contre cette même fraude fiscale, Jérôme Cahuzac apporte une terrible contribution à la liste des affaires qui salissent et abîment si durement la politique et la République.

Il faut saluer le travail de la presse et de la Justice qui ont mis un terme à ce scandale d’État. L’enquête en cours devra permettre de faire toute la vérité sur l’affaire Cahuzac.

Olivier Dartigolles, porte parole du PCF

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 16:44

13-03-31-NE-1.jpg

 

13-03-31-NE-3.jpg

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Roubaix
commenter cet article
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 15:32

Cliquez sur le tract pour agrandir

13-03-29-PL.jpg

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 09:30

Salle Herman à Wasquehal

le 2 avril 2013 18 h 30 (métro Mairie de Wasquehal)

2013_04_02_pauwels.jpg

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Brèves
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 08:35

Lors des élections présidentielles, le candidat du Front de Gauche a rassemblé 15% des Roubaisiens ; dans un combat plus difficile encore, Isabelle Vanspeybroeck et Eric Mouveaux ont réuni 8% lors des élections législatives.

Les communistes de l’arrondissement de Roubaix ont largement contribué à ce rassemblement ; ils souhaitent l’élargir encore pour traduire concrètement les attentes, les désirs, les colères des populations durement marquées par les diktats des lobbies financiers.

Depuis 2008, les communistes roubaisiens ont choisi de participer à la majorité municipale.

Ainsi, militantes PCF-Front de Gauche, Christiane Fonfroide et Fatma Erdogan ont refusé toute démarche politicienne et personnelle. Au contraire, elles ont choisi de porter, dans la vie quotidienne et dans le cadre de leur mandat, des réponses concrètes aux besoins de nos concitoyens. Avec vigilance et discernement, elles continueront à le faire et à intervenir pour obtenir les moyens nécessaires à des choix favorisant de meilleures conditions de logement, de formation, de sécurité et permettant à chacun de vivre ensemble dans la diversité de notre ville.

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Roubaix
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 08:31

 Les députés ne doivent pas voter la loi du MEDEF

NON à l'accord Emploi/Compétitivité



Manif régionale Lille Mardi 5 Mars 14 h30 Porte de Paris



Piece-jointe-Mail.jpegL’accord national interprofessionnel (ANI) conclu le 11 janvier entre le Medef , la Cfdt et certains autres syndicats , représentant une minorité de salariés a été retranscrit en un projet de loi qui va être débattu au parlement début mars.

Avec cet accord, le patronat gagne encore un pas dans son entreprise de casse du code du travail en droite ligne du mouvement déjà engagé vers un affaiblissement des protections salariales. . Les nouveaux droits accordés se révèlent le plus souvent être en trompe-l’oeil. Des parlementaires de gauche ne peuvent accepter d'avaliser un tel recul social.

Nous appelons donc l'ensemble de nos adhérents, de nos sympathisants à participer massivement à la manifestation régionale à Lille et aux rassemblements et manifestations organisées localement, à multiplier les initiatives pour informer, dénoncer le contenu de cet accord et faire connaître nos propositions.

Nous rappelons à ce titre que notre journal Liberté Hebdo publiera dans son édition du 1er Mars, un dossier spécial sur l'accord Emploi/ Compétitivité.



Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 08:14

Refondation de l’école :

Motion d’urgence adoptée par le Conseil Régional

Nord - Pas de Calais présentée par

le groupe Front de Gauche, communiste et unitaire



163_1441_logo_vivre_mon_ecole_large.jpgAprès dix ans de casse de l’éducation nationale, la refondation de l’école est d’une grande urgence. Nous le mesurons particulièrement dans une région où l’échec scolaire et le décrochage touchent des milliers de jeunes issus en grande majorité des milieux les plus modestes.

 

Plusieurs mesures annoncées s’inscrivent dans une logique indispensable de renforcement du service public : recrutement d’enseignants, scolarisation des moins de 3 ans, formation des enseignants…

 

Il faut aller plus loin dans cette voie. Néanmoins, la loi sur la refondation de l’école et la préparation d’un nouvel acte de décentralisation suscitent beaucoup d’interrogations voire d’inquiétude dans le monde de l’éducation, comme en témoigne les mobilisations des 31 janvier et 12 février derniers.

 

Les collectivités, comme les enseignants, les agents, les familles doivent être pleinement associées au débat sur le sens que l’on apporte à cette refondation, et sur les moyens qui y seront consacrés.

Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, au-delà du débat de fond sur l’aménagement du temps de l’enfant, nous souhaitons que les aides annoncées soit réévaluées et pérennisées pour faire face aux charges supplémentaires réelles assumées par les communes (chauffage, activités périscolaires, recrutement d’auxiliaires...), quand on sait que l’insuffisance des dotations accordées à ces dernières les contraignent déjà à réduire bon nombre de dépenses utiles. La mise en œuvre d’une telle réforme nécessite là encore une concertation approfondie, ce qui justifie un report de la loi en 2014.
 
En lien avec la préparation de l’acte trois de la décentralisation, nous souhaitons qu’un débat très large soit ouvert sur les projets de régionalisation de l’orientation et de la carte des formations professionnelles initiales, qui ouvriraient la voie à une territorialisation de l’éducation nationale et à une logique à court terme d’adéquation des formations aux bassins d’emplois.

La construction d’une école de l’égalité et de l’émancipation ne peut se mener sans des réformes véritablement concertées, s’accompagnant de moyens pour être efficaces.

 

Cathy APOURCEAU-POLY,  Présidente de la commission "lycées, apprentissage, schéma régional des formations" du Conseil Régional Nord Pas-de-Calais
 
 

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 11:57

S Y N T H È S E

RAPPORT DE LA COMMISSION D’ENQUÊTE SUR L’ÉVASION DES CAPITAUX ET DES ACTIFS HORS DE FRANCE ET

SES INCIDENCES FISCALES


L’ÉVASION FISCALE INTERNATIONALE, ET SI ON ARRÊTAIT ?

 

Pour télécharger le document, cliquez ICI

13-01-23-E-Bocquet-.jpg

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article