Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 14:57

CELLULE DE ROUBAIX DU PARTI COMMUNISTE

(SECTION PCF ROUBAIX AGGLO)

183 Grand Rue 59100 Roubaix

 

La semaine dernière un journaliste de Nord Éclair a souhaité rencontrer les communistes de la Cellule de Roubaix. Il voulait faire le point sur les initiatives prises par les communistes ces derniers mois et prendre connaissance de nos objectifs. Après hésitations, nous l’avons rencontré. Félicitons-nous que la presse s’intéresse aux actions et aux prises de position des communistes de notre ville.

Les titres de cet article qui ont été choisi par le journaliste ont pu troubler les camarades, des sympathisants, tous ceux que nous avons l’habitude de rencontrer, de côtoyer et avec lesquels nous militons.

• Oui, les communistes de Roubaix, comme tous les communistes, ont choisi de chasser Sarkozy l’an dernier. Cela a été fait et c’est bien. Mais le programme Hollande-Ayrault ne correspond ni aux besoins ni à la colère de notre Peuple. Les choix faits ne sont pas porteurs d’avenir. C’est pour cela que la très grande majorité des communistes ont refusé de participer au gouvernement et d’avoir des postes de ministres.

• Oui, les communistes de Roubaix et les deux élus communistes sont critiques sur la politique menée par la majorité municipale. Ils l’ont dit et continueront à le dire. Ils ont aussi agi avec la population et les associations dans les quartiers de l’Alma et du Centre pour exiger que les Roubaisiens soient respectés et que les décharges publiques disparaissent. Cette action commence à porter ses fruits : elle montre que dès que le Peuple agit les choses peuvent bouger.

• Depuis plusieurs mois en partenariat avec de nombreuses associations, de nombreux résidents de notre ville, les communistes travaillent sur un programme. Ils veulent définir des propositions fortes, respectant les Roubaisiens, leur redonnant la fierté de leur ville, permettant à Roubaix de rayonner de nouveau.

En effet, nous voulons que Roubaix reste à gauche et nous appelons ceux qui le souhaitent à participer avec nous à cet objectif ambitieux.

• Oui, vous le savez, nous avons rencontré les partis de gauche. Comme nous l’avons dit à la presse, nous avons pu repérer des points de convergence avec certains, mais nous sommes surpris du silence du PS, désinvolture ou mépris… Quoiqu’il en soit, vous le savez, le programme que nous mettrons en place, le choix, les alliances que nous ferons, sera décidé comme le prévoit nos statuts, par les militants communistes de Roubaix.

 

Quoiqu’il en soit, bonne journée à Malo à chacune et à chacun d’entre vous qui êtes autour de nous ce 22 août pour la journée de mobilisation et de détente autour des dirigeants de notre Parti communiste (membre fondateur du Front de Gauche).

Le Bureau de Cellule : A.BOUMERDAS, D.DULEU, É.MOUVEAUX, P. OUTTERYCK

Précisions liées aux articles de presse récents : La cellule PCF Roubaix communique
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 09:25
Notre point de vue sur la Ré-industrialisation
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 10:37
Lu dans la presse locale
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Roubaix
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 19:59
Etre proche des gens : c'est ça !
Etre proche des gens : c'est ça !
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne
commenter cet article
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 15:25

Courrier envoyé au Maire par la cellule PCF de Roubaix :

Cellule de Roubaix du PCF - Section de l’agglomération de Roubaix

Monsieur Pierre Dubois - Maire de Roubaix
Hotel de Ville - Roubaix le 10 août 2013.


Objet : protection sanitaire des habitants


Monsieur le Maire,
Comme de nombreux résidents du quartier de l'Alma, qui faute de ressources ne sont pas partis en vacances, et comme les responsables du Centre Social de ce quartier, nous avons constatés la présence d'un amas de détritus depuis une quinzaine de jours à l'angle de la rue de la Chaussée et de la rue Jacquart.
Parmi cet amas des plaques d'Eternit contenant une forte proportion d'amiante. Les services municipaux contactés à plusieurs reprises, vu la dangerosité des objets n'ont pu les ramasser dans les conditions de sécurité préconisés par la Loi.
Aujourd'hui cet amas reste présent avec tout les risques que cela comporte pour les résidents, et notamment les enfants.
Nous vous demandons de toute urgence de prendre toute les mesures nécessaires au nettoyage de ce lieu et de faire vérifier si dans Roubaix d'autres tas de détritus de ce type ne gène pas la vie de nos concitoyens.
Nous vous prions de croire monsieur le Maire en nos cordiales salutations.

Pour la cellule PCF de Roubaix : Ahmed Boumerdas, Danièle Duleu, Fatma Erdogan, Eric Mouveaux, Pierre Outteryck,

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Roubaix
commenter cet article
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 11:53
Une journéé à la mer avec le PCF
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Roubaix
commenter cet article
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 18:41

Communiqué de la Cellule de Roubaix du PCF

 

Les militants et élus communistes (Front de Gauche) de Roubaix ont appris la disparition de Pierre Prouvost.

Pierre Prouvost a été député-maire socialiste de notre ville de 1977 à 1983, période durant laquelle les travailleurs de Roubaix et leurs organisations engageaient une vaste bataille contre les magnats multimilliardaires du textile qui voulaient saccager le tissu industriel roubaisien. Leur rêve était déjà de trouver des investissements plus juteux, peu leur importait le sort des roubaisiens.

En 1981, l’élection de François Mitterrand et le gouvernement de Pierre Mauroy aurait pu apporter un souffle nouveau. Très vite, dés 1982, ils cèdent aux pressions de la communauté européenne, des financiers, du patronat. Ils mettent en place la rigueur. La désindustrialisation de notre région et de notre ville s’accélérèrent, créant souffrance et mal-vivre pour nos populations.  

Dans ce contexte, Pierre Prouvost et sa majorité de gauche furent battus aux élections municipales de 1983, malgré la création des « Comités de Quartiers » auxquels ils voulaient donner une vie réellement démocratique, et celle de plusieurs rassemblements comme « Le Festival de l’Amitié ». Amertume, ressentiment, colère, résignation et désespérance, permirent ainsi à la droite avec André Diligent puis René Vandierendonck, de diriger la mairie de Roubaix de 1983 à 2001. La politique de désindustrialisation se poursuivit. Aujourd’hui, notre ville ne s’est toujours pas remise des conséquences désastreuses de cette politique menée par la droite.

Les militants, les élus, les sympathisants communistes (Front de Gauche) de Roubaix s’inclinent devant la dépouille de Pierre Prouvost et assurent sa famille, ses amis, et ses camarades, de leurs sincères condoléances.  

 

Pierre Outteryck                                                            Jean-Marie Duriez

Secrétaire de la Cellule PCF Roubaix      Secrétaire de la Section Roubaix-agglo du PCF

Membre du Comité

Départemental du PCF

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne
commenter cet article
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 07:58
Faire Vivre notre journal "LIBERTE"
Faire Vivre notre journal "LIBERTE"
Faire Vivre notre journal "LIBERTE"
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 10:21

La Cellule des Communistes Roubaisiens et la

Section du Parti Communiste Français de l'Agglomération

Roubaisienne communique :

Fermeture du local de l'association des Amis des Anges :
Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Roubaix
commenter cet article
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 09:07

La retraite à 60 ans, une question de justice sociale

Par Dany WALLYN Conseiller Régional PCF - Front de Gauche

 

Nous vous présentons le voeu défendu par Dany Wallyn au nom du groupe Front de Gauche, Communiste et Unitaire pour réaffirmer le droit à une retraite digne à 60 ans, quelques jours après la tenue de la conférence sociale.

 

Contrairement à la motion du groupe sur le même

 

thème en 2010, ce voeu a été repoussé

 

par les votes contre de la droite et du FN,

 

les groupes PS et Verts ayant choisi de ne pas

participer au vote...

Texte du voeu :

Il y a peu, la France rendait hommage à Pierre Mauroy, ancien président du conseil régional Nord Pas de Calais, qui fut aussi le premier ministre de la retraite à 60 ans. Cette avancée sociale historique a été remise en cause par le gouvernement Fillon, ce qui avait été dénoncé en 2010 par une motion adoptée par le conseil régional.

 

Alors que les discussions sur notre système de retraites sont de nouveau ouvertes, nous refusons toute nouvelle régression. Plusieurs préconisations du rapport Moreau remis au gouvernement de Jean Marc Ayrault vont en effet dans un sens contraire à celui de la justice sociale :

demander aux salariés de travailler plus longtemps, en aggravant la situation des jeunes en recherche d’emploi (27% des moins de trente ans dans le Nord pas de Calais), et en retardant leur entrée dans le monde du travail. A l’heure où il est de plus en plus difficile de retrouver un emploi pour les chômeurs de plus de 50 ans, l’allongement de la durée de cotisation réduira le nombre de ceux qui peuvent prétendre à une retraite à taux plein et alourdira le système de l’assurance chômage et des préretraites.

évoquer un alignement de la durée de cotisation sur l’espérance de vie, en feignant d’ignorer que si on vit plus longtemps, c’est précisément parce qu’on travaille moins longtemps. Rappelons que l’espérance de vie dans le Nord Pas de Calais est la plus faible de France, et que l’écart entre celle d’un cadre et d’un ouvrier est de 7ans.

aller vers une diminution des pensions, que ce soit par le gel de l’indexation ou en taxant les retraités, à l’heure ou les ces derniers sont de plus en plus touchés par la précarité. Une baisse de leur pouvoir d’achat grèvera davantage les perspectives de relance économique.

C’est donc au nom de l’urgence sociale que nous connaissons dans notre région, et qui croît partout en France, que nous demandons un changement de cap par rapport aux mesures envisagées, et souhaitons que le droit à une retraite digne à 60 ans soit réaffirmé.

Nous rappelons que la question des retraites ne peut être dissociée de la bataille pour l’emploi, et de celle des salaires, deux facteurs déterminants pour les cotisations sociales.

Nous demandons ensuite que soient explorées les pistes que la commission européenne prétend écarter de façon dogmatique du débat sur le financement des retraites par répartition, à savoir une réforme de l’assiette des cotisations patronales, une cotisation nouvelle sur les revenus financiers des entreprises et des banques aux mêmes taux de cotisations que les salaires et la suppression des exonérations de cotisations patronales qui ne créent pas d’emploi.

Repost 0
Published by PCF Agglo Roubaisienne - dans Politique Nationale
commenter cet article