Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 10:32

Section de l’Agglomération Roubaisienne - Cellule de Lys-les-Lannoy

Les communistes de Lys les Lannoy et la section de l’Agglomération Roubaisienne du Parti Communiste Français font part de leur totale opposition à la fermeture d’une classe à l’école maternelle Marie Curie à Lys Lez Lannoy. Ils se battront avec tous les autres intervenants pour que cela ne se produise pas.

Nous rappelons que parmi les points forts mis en avant par Laurent CAUTERMAN et Isabelle VANSPEYBROECK, candidats du Front de Gauche lors des récentes élections cantonales, figurait la lutte contre les suppressions de postes dans les écoles, collèges et lycées.

Dans une communication datée du 28 mars (on a attendu le lendemain des cantonales) l'Inspection Académique du Nord prévoit la fermeture de 194 classes dans le département, dont 55 dans l’agglomération lilloise. Une fermeture de classe sur deux concerne une classe maternelle, ce qui confirme bien la volonté de ne plus scolariser les moins de 3 ans.

D’autre part,  31 propositions de fermetures concernent l'enseignement spécialisé, pour les enfants handicapés ou en difficulté. "On est bien sur la mise en place d'une école publique a minima, qui laisse la place aux officines privées tant pour la scolarisation des moins de trois ans que pour l'enseignement individuel".

Le gouvernement du président Sarkozy a décidé de supprimer des postes d’enseignants au mépris de l’avenir de nos enfants. Leur politique conduit à ne plus permettre l’accès de l’école aux enfants de 2 à 3 ans. Nous ne l’acceptons pas.

La droite met « l’école » au cœur de son projet, au service de la stratégie européenne de Lisbonne dite de « l’économie de la connaissance ». Une école à plusieurs vitesses, une école du tri : filières et établissements d’excellence pour les plus riches et pour ceux qui réussissent, pour les autres, le minimum vital pour sortir du système scolaire en étant corvéables à merci et « adaptés » aux besoins du patronat. Un avenir ultra libéral que nous combattons.

Les habitants nous trouveront toujours à leur côté pour lutter afin d’améliorer les conditions de vie.

Lys, le 6 avril 2011 - Pour la Cellule, Patrick MALFAIT

Partager cet article

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique Nationale
commenter cet article

commentaires