Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : PCF Section de Roubaix
  • PCF Section de Roubaix
  • : Des infos politiques locales et nationales
  • Contact

Recherche

Visiteurs

8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 11:59
PETITION NON
A LA FRANCHISE MEDICALE

(au moins 40 € par mois et par foyer)

61 % des français la juge injuste.
Cette mesure du gouvernement doit être rejetée

Le coût à la charge des malades ne cesse d'augmenter :

- forfait hospitalier 15 € et en plus depuis 2005 :
- 1 € sur chaque consultation du médecin et
- 18 € pour un acte médicale lourd (ex. appendicite) sans compter
- les « dépassements d?honoraires » qui se généralisent.

Aujourd'hui 25 % des assurés ont moins de 100 € de dépenses de santé par an. Avec la nouvelle franchise ils ne seront presque plus remboursés. Ce sont surtout des jeunes et en bonne santé. La nouvelle franchise va provoquer pour beaucoup le report des soins voir la suppression de la médecine préventive ou le dépistage.

Avec l'augmentation de l'espérance de vie, les progrès de la médecine, les besoins de santé augmenteront.

C'est sur les recettes qu'il faut agir.

- Taxer les revenus boursiers : + 13 milliards d'€
- Augmenter les salaires de 1 % : + 9 milliards d'€
- Créer 100 000 emplois : + 9 milliards d'€

Aujourd'hui le coût des exonérations de cotisations patronales c'est 23 milliards d'€ de recettes en moins et les dettes patronales non payés se montent à 1,9 milliards d'€.

Derrière la méthode de la franchise existe un tout autre objectif.

Aujourd'hui il ne reste que 75 % des dépenses de santé de couvertes par la sécu.  Ce sont en grande partie les longues maladies et les interventions lourdes.

En transférant, sur les familles, les dépenses « courantes » et en interdisant qu?elles soient prises en charge par les mutuelles l?objectif est de donner en grand ce marché aux assurances privées. Des pays appliquent déjà ce principe. Le régime solidaire
(en déséquilibre financier) pour les personnes « à risques » et de l'autre les assurances privées pour les « petites maladies », les enfants, les soins dentaires et les lunettes.

Un choix de société.

Dans quel monde voulons nous vivre ?
Celui de la compétition généralisée, du chacun pour soi pour survivre ou celui de la solidarité et du partage ?

La « SECU » créée à la Libération dans un pays ruiné a les moyens aujourd'hui de donner sa pleine mesure à l'image du niveau actuel du Produit Intérieur Brut (PIB) .
Il faut « responsabiliser » patrons et actionnaires. Ils doivent contribuer à la solidarité nationale.

OUI l'accès aux soins est un droit inaliénable, un choix de société.


Pour Signez la Pétition
qui sera adressée à : Nicolas SARKOZY Président de la République et à François FILLON Premier Ministre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Provost Francis - dans Politique - Santé
commenter cet article

commentaires

jeff 16/06/2007 10:00

" Groupons-nous des demain " http://pcf-prcf.over-blog.com/ RENCONTRE MILITANTE UNITAIRE visant à mettre en place une Confédération d’Action Communiste Aubervilliers, le samedi 30 juin 2007 De 10 h à 13 h à la Maison de quartier de La Villette, Aubervilliers, 22 rue Henri Barbusse, métro Aubervilliers-Pantin-Quatre chemins (5 mn à pied du métro).

HUBAUT MICHEL 13/06/2007 22:14

la lutte continue le 17 ne peut être une fin en soit je voudrai rajouter que JOSPIN en voulant assoir son pouvoir en 2002 nous a fotu dans le caca il nous faut exiger une révision de la loi électorale le seul systhème démocratique qui soit est la vrai proportionnelle ;